Pour des communales apaisées: Louis Vlavonou invite les députés à jouer leur partition

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Pour des communales apaisées: Louis Vlavonou invite les députés à jouer leur partition


Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou invite ses collègues députés à jouer à fond leur partition auprès de la population pour que les élections communales et municipales de mai prochain soient des moments de fête. Il a fait cette exhortation à la faveur de la cérémonie de présentation des vœux de nouvel an qui s’est déroulée, ce mercredi 22 janvier au palais des Gouverneurs à Porto-Novo.

LIRE AUSSI:  3e Congrès régional des experts-comptables de l'Uemoa à Cotonou: Les professionnels du chiffre face aux enjeux de la digitalisation

Le Parlement a une lourde responsabilité pour le déroulement sans anicroche des élections municipales et communales de mai prochain. Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, l’a rappelé à ses collègues députés, ce mercredi, lors de la cérémonie de présentation de vœux pour la nouvelle année 2020.
Selon lui, les parlementaires ont une double responsabilité, en l’occurrence celle de la vulgarisation des textes qu’ils ont adoptés et celle d’être des vecteurs de paix auprès de la population. Le président de l’Assemblée nationale invite les députés à populariser la loi n°2019-40 portant révision de la Constitution du 11 décembre 1990 ; le Code électoral et la loi sur la Charte des partis politiques, nouvellement adoptés par le Parlement et sur la base desquels seront organisées les prochaines élections communales et municipales. Il exhorte ses collègues à descendre sur le terrain pour vulgariser ces textes afin de permettre aux populations de bien s’imprégner de leur contenu. Pour lui, la précampagne, la campagne et le scrutin communal et municipal annoncé pour mai prochain doivent être des moments de fête.
Le président de l’Assemblée nationale invite les uns et les autres à se mettre au-dessus de la mêlée pour le bon déroulement du processus électoral. Ce qui permettra au peuple d’oublier les évènements douloureux qui ont émaillé les législatives d’avril 2019. Louis Vlavonou salue les efforts faits par le président de la République, Patrice Talon dans le cadre de l’apaisement de la tension politique née de ces législatives. Lesquels efforts se sont traduits par l’organisation d’un dialogue en octobre 2019 avec les acteurs politiques. Les recommandations issues de cette rencontre ont été entérinées et transformées en lois par l’Assemblée nationale. Il s’agit, en plus des trois lois citées supra, de la loi portant financement public des partis politiques, la loi portant statut de l’Opposition et la loi portant amnistie des faits criminels, délictuels et contraventionnels commis lors des élections législatives du 28 avril dernier. Le président Louis Vlavonou se réjouit aujourd’hui qu’en dépit de toutes les péripéties ayant marqué l’installation de la huitième législature, celle-ci est en train de dissiper toutes les inquiétudes et tout scepticisme. Ceci, de par son attachement à l’intérêt général. En témoigne le nombre de lois votées en moins de sept mois et toutes de haute portée pour le développement du Bénin.
Louis Vlavonou a invité ses collègues à maintenir le cap surtout en matière de contrôle de l’action gouvernementale pour permettre à la huitième législature de se distinguer de par la qualité de son travail dans le sens de la préservation des intérêts du peuple. Mais avant, l’honneur est échu à la première vice-présidente de l’Assemblée nationale, Mariama Talata, de dresser de façon détaillée le bilan, sur tous les plans, des activités parlementaires tout au long de l’année 2019

LIRE AUSSI:  Passation de service dans les ministères: Marie Laurence Sranon passe le témoin à deux ministres