Pour les dialysés du Bénin: La Solidarité dialyse Bénin de la diaspora offre des kits

Par Désiré GBODOUGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Pour les dialysés du Bénin: La Solidarité dialyse Bénin de la diaspora offre des kits


L’Association des dialysés du Bénin a reçu, vendredi 14 février dernier au Cnhu de Cotonou, la visite de La Solidarité dialyse Bénin de la diaspora. L’objectif est d’offrir aux malades dialysés du Bénin un important lot de kits pour soulager leurs souffrances.

LIRE AUSSI:  Surfacturation des services de télécommunications: L’ARCEP-Bénin sanctionne des opérateurs de téléphonie mobile

Les dialysés du Bénin verront leurs souffrances soulagées un tant soit peu avec l’important lot de kits d’un coût de plus de
2 000 000 FCFA offert, vendredi dernier, à leur association dénommée Association des dialysés du Bénin. Ce geste est l’œuvre d’une vingtaine de Béninois de l’extérieur réunis au sein de La Solidarité dialyse Bénin de la diaspora.
« Cette œuvre d’humanité, d’amour à l’endroit des malades souffrant d’insuffisance rénale et aiguë vient du cœur et de la poche de nous Béninois vivant à l’extérieur du pays », a révélé Dr Calixte Koussémou Oitchayami. Pour lui, il est difficile de voir des malades qui souffrent d’insuffisance rénale et qui ont des difficultés pour se déplacer et acheter les médicaments dont ils ont besoin. Ces difficultés sont aussi partagées par le directeur général de l’unité de dialyse du Centre national universitaire et hospitalier de Cotonou (Cnhu-Hkm), Jacques Vigan, qui précise que la situation des dialysés est très préoccupante.
« La situation des dialysés est non seulement une préoccupation pour le gouvernement et les responsables du Cnhu, mais aussi pour les Béninois de l’extérieur », a souligné Jean Noël A. B. Eriyomi de La Solidarité dialyse Bénin de la diaspora. Ce qui est à espérer, poursuit-il, est que les pouvoirs publics, selon les moyens disponibles, puissent faire de cette problématique de santé une cause nationale. Il promet que ce geste à l’endroit des dialysés actuels ou futurs ne sera pas le dernier. Il pourra aussi servir d’exemple pour d’autres Béninois de l’extérieur afin que la situation des dialysés du Bénin puisse s’améliorer.
Edmond Amoussou, président de l’Association des dialysés du Bénin, a remercié La Solidarité dialyse Bénin pour tout ce qu’elle fait pour l’association des dialysés et pour les dialysés eux-mêmes. Pour lui, les problèmes des dialysés sont multiples et nécessitent une attention particulière de tous. Il a promis, à l’instar du directeur du l’unité de dialyse du Cnhu,de faire un bon usage des kits reçus. Il a fait savoir que la prise en charge des dialysés n’est pas une affaire de 10 000 ni de 15 000 FCFA. De sorte que tout individu qui commence la dialyse doit le faire à vie, à moins qu’il arrive à trouver un rein d’un donateur qui lui permet encore de vivre. Le souhait est que des donateurs de ce genre puissent se multiplier et continuer le plaidoyer au niveau des autres Béninois.

LIRE AUSSI:  Promotion de la filière anacarde: L’option d’augmenter le revenu du producteur et la transformation locale