Préliminaires aller de la Ligue des Champions de la Caf : Loto-Popo Fc prêt, Gaston Zossou optimiste

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Préliminaires aller de la Ligue des Champions de la Caf : Loto-Popo Fc prêt, Gaston Zossou optimiste

Gaston Zossou (à droite) faisant part de la vision de Loto-Popo Fc pour la campagne africaine

Loto-Popo Football Club accueille, samedi 11 septembre prochain, Nouadhibou Fc de la Mauritanie au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou. A 72 heures de cette rencontre, Gaston Zossou, président de Loto-Popo Football Club a, au cours d’une conférence de presse, mercredi 8 septembre, présenté sa vision et ses ambitions non seulement pour cette campagne africaine mais aussi pour le prochain championnat national de football.

LIRE AUSSI:  Préliminaires retour des compétitions interclubs de la Caf: Loto-Popo et Buffles sont attendus ce week-end


Champion du Bénin en titre, Loto-Popo Football Club ambitionne d’inscrire son nom dans les annales du football africain lors des prochaines compétitions interclubs de la Confédération africaine de Football (Caf). Au cours d’une conférence, mercredi 8 septembre à Cotonou, le président de Loto-Popo Football Club a exprimé son souhait de voir le club de la Loterie nationale du Bénin remporter le match aller à domicile avec une bonne marge pour s’assurer de passer le premier tour de ces préliminaires. « Notre bonne intention, c’est de battre cette formation de Nouadhibou de façon confortable samedi prochain à Cotonou et d’aborder la phase retour avec sérénité », a-t-il déclaré. Pour lui, ses protégés n’ont aucun intérêt à faire piètre figure, au contraire, ambitionnent de passer les préliminaires. Le président de Loto-popo Fc, en bon manager, a mis les moyens et ne demande qu’au staff technique et ses poulains de jouer leur partition. « Le coach sait que c’est une entrée en scène qui doit être franche et propre et je veux sentir une inégalité de force visible et palpable pendant les vingt premières minutes », a-t-il martelé. A 72 Heures de cette rencontre, il pense que sa formation est prête et surtout déterminée. «En termes d’organisation, de logistique et de stratégie, nous sommes prêts nous avons l’intention de nous faire remarquer et de nous faire distinguer », a-t-il poursuivi. Décidé à atteindre ses objectifs, Gaston Zossou, directeur général de la Loterie nationale du Bénin annonce des jours heureux pour Loto-Popo et pour le football béninois. Il compte sur son effectif constitué de talentueux joueurs locaux et étrangers pour aller loin. « Nous investissons beaucoup actuellement mais sachez que dans deux ans, nous aurons nos Sadio Mané, nos Drogba, nos Essien et autres », projette-t-il. S’il n’y a pas Loto-Popo sur les maillots, je ne serai pas au stade. Nous avons fait des matchs amicaux qu’on n’a pas gagnés. Lors des matchs nous avons fait tourner notre effectif, mais les autres travaillaient à battre le champion. On concède aux concurrents de nous challenger.

LIRE AUSSI:  18e journée de la Ligue pro de football : Loto-Popo atomise Energie et termine en beauté

Loto-Popo y croit !

Gaston Zossou se réjouit que son équipe ait remporté le premier championnat professionnel suite aux réformes dans le secteur. « En nous engageant dans le championnat, nous avons résolu notre cœur à être champion et Dieu l’a accordé », a-t-il rappelé. Il veut continuer à donner l’exemple aux sociétés d’Etat qui tergiversent pour la concrétisation des réformes du gouvernement dans le secteur du sport en général et du football en particulier. Selon lui, la professionnalisation du sport avec des impacts notables sur la construction d’infrastructures sportives engage aussi bien les citoyens que les entreprises publiques. « Nous considérons que c’est un projet national et avons décidé d’y contribuer de toute notre énergie, de tout notre cœur et de toute notre volonté», a-t-il confié. Le président de Loto-Popo n’entend d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin. «En étant champion, notre bonne intention serait de chercher à conserver le titre et c’est à nos concurrents de se battre pour nous l’arracher », lance-t-il comme défi. A l’en croire, c’est sa manière de susciter de l’émulation afin de contribuer à relever le niveau du football béninois au plan africain et international. « Nous avons la conviction que nous sommes au service de l’Etat et nous travaillerons autant que possible pour le rayonnement de notre pays », a-t-il fait remarquer. L’ambition de Loto-Popo est d’égaler les grandes nations de football en termes d’organisation et de structuration, selon Gaston Zossou. « On se donnera les moyens de science et de technique pour atteindre les autres », ajoute-t-il. Disposant déjà d’une équipe U17, le club travaille à se doter d’une formation féminine de football dans les mois à venir. « Nous disposons d’un vivier de jeunes joueurs et nous envisageons aussi de nous associer à un club féminin existant pour concrétiser notre rêve », a-t-il conclu.