Préparatifs du tournoi de l’Ufoa B U23: Les Ecureuils espoirs quittent Ouaga avec un nul

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Préparatifs du tournoi de l’Ufoa B U23: Les Ecureuils espoirs quittent Ouaga avec un nul


Dans le cadre des préparatifs du tournoi de l’Ufoa B U23, les Ecureuils espoirs du Bénin ont fini leur stage de Ouagadougou avec un match nul face aux Etalons locaux. Après cette expédition burkinabè, le sélectionneur Bruno Goudjo et ses poulains ont mis le cap sur la capitale togolaise où ils joueront demain mardi 24 décembre, contre Agaza de Lomé.

LIRE AUSSI:  Football / Mise en œuvre du protocole d’accord du 23 décembre 2016: Moucharaf Anjorin, fait le point

Deux matchs, une défaite et un nul. C’est le résultat du stage de préparation des Ecureuils espoirs dans la capitale burkinabè. En effet, deux jours après sa défaite (1-0), la sélection U23 du Bénin a réussi à terminer son expédition de Ouagadougou par un match nul face aux Etalons locaux. Les Écureuils espoirs ne se sont pas laissés faire, jeudi 19 décembre dernier au stade du 4 Août de Ouagadougou. Ils ont été les premiers à prendre des initiatives dans ce match. Arias Kocou et ses coéquipiers dictent leur loi au milieu burkinabé et gagnent tous les duels dans le premier quart d’heure. Samson Akiyoola et Abdul Razack Sana ont tenté de défier la défense adverse sans succès. Ils ne réussissent pas à marquer pour défaut d’efficacité. Avec l’entrée en jeu à la 33e minute du jeune joueur de Salitas, Judicaël Agbéci, les Ecureuils ont retrouvé leur sensation. En quelques minutes, le public est tombé sous le charme de ce dernier. Il a séduit les supporters par sa rapidité, ses dribbles, ses crochets et de ses passes précises. A ses côtés, Seni Atikou et Ibrahim Ogoulola ont également confirmé leur performance.
Mais, le dernier quart d’heure de la rencontre n’a pas été facile pour les jeunes béninois. Face à la rage de René Zoungrana, la défense béninoise autour de AubinVidékon est restée ferme, permettant à Arias Kokou de garder sa cage inviolée. Après cette rencontre, la délégation béninoise a quitté Ouagadougou pour la capitale togolaise où les Ecureuils espoirs sont attendus, demain mardi 24 décembre par Agaza de Lomé .

LIRE AUSSI:  Qualifications JO Tokyo 2020: Le rameur béninois Privel Hinkati qualifié pour la finale