Près de 90 milliards F Cfa pour le secteur de l’Energie

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Près de 90 milliards F Cfa pour le secteur de l’Energie

dona-jean-claude-houssoudona jean claude houssou

Le projet de budget du ministère de l’Energie pour l’année 2023 est de 88 764 302 109 F CFa soit 5,05 % du budget général de l’Etat. Il se répartit en dépenses ordinaires à hauteur de
3 212 384 179 F Cfa et les dépenses en capital estimées à 85 551 917 840 F Cfa. Les dépenses en capital sont financées à hauteur de 32 196 713 822 F CFa pour le budget national et à hauteur de 53 355 204 018 F Cfa par les ressources extérieures. Ce budget permettra de financer les activités de 21 projets dont 5 nouveaux et 14 projets déjà en cours. Il s’agit du projet de construction d’une centrale thermique à turbine à gaz de 140 Mw en cycle combiné sur le site de la Zone économique à Glo-Djigbé ; du projet d’extension de la centrale solaire Defissol ; du projet d’accès durable et sécurisé du Bénin à l’énergie électrique (Padsbee 2019-2025) Volet Vinci; de la restructuration et de l’extension du système de répartition et de distribution de la Société béninoise de l’énergie électrique (Presredi), de la modernisation du système d’information de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) ; du projet d’extension et de densification électrique des réseaux de la Sbee (Peder), du Projet d’alimentation en énergie des sites d’usines de production des pierres ornementales, du Projet d’extension du réseau de distribution de la Sbee. Le budget prend également en compte le Projet de mise aux normes et d’amélioration qualité de service; le Projet d’alimentation en énergie électrique de la route des pêches, de la construction de dispatching transport et de son repli ; le Projet d’amélioration des services énergétiques (Pase) ; le Projet d’électrification par système solaire photovoltaïque de 750 infrastructures sociocommunautaires, le Projet d’efficacité énergétique et de gestion durable de la biomasse énergie, le Programme d’actions pour l’électrification des localités rurales au Bénin (Paelrb), le Projet d’électrification rurale (Peru), le Projet d’augmentation de l’accès à l’électricité (P2Ae), le Projet de sécurisation électrique des bâtiments administratifs, de l’appui institutionnel et de renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’énergie du Bénin (Recaseb), le Projet d’habilitation du ministère de l’Energie pour la consolidation des acquis du Mca Bénin 2 et de l’apurement des dettes?

LIRE AUSSI:  Souvenir de l’agression du 16 janvier 1977: Que reste-t-il encore de la conscience patriotique ?

Le projet de budget du ministère de l’Energie pour l’année 2023 est de 88 764 302 109 F CFa soit 5,05 % du budget général de l’Etat. Il se répartit en dépenses ordinaires à hauteur de
3 212 384 179 F Cfa et les dépenses en capital estimées à 85 551 917 840 F Cfa. Les dépenses en capital sont financées à hauteur de 32 196 713 822 F CFa pour le budget national et à hauteur de 53 355 204 018 F Cfa par les ressources extérieures. Ce budget permettra de financer les activités de 21 projets dont 5 nouveaux et 14 projets déjà en cours. Il s’agit du projet de construction d’une centrale thermique à turbine à gaz de 140 Mw en cycle combiné sur le site de la Zone économique à Glo-Djigbé ; du projet d’extension de la centrale solaire Defissol ; du projet d’accès durable et sécurisé du Bénin à l’énergie électrique (Padsbee 2019-2025) Volet Vinci; de la restructuration et de l’extension du système de répartition et de distribution de la Société béninoise de l’énergie électrique (Presredi), de la modernisation du système d’information de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) ; du projet d’extension et de densification électrique des réseaux de la Sbee (Peder), du Projet d’alimentation en énergie des sites d’usines de production des pierres ornementales, du Projet d’extension du réseau de distribution de la Sbee. Le budget prend également en compte le Projet de mise aux normes et d’amélioration qualité de service; le Projet d’alimentation en énergie électrique de la route des pêches, de la construction de dispatching transport et de son repli ; le Projet d’amélioration des services énergétiques (Pase) ; le Projet d’électrification par système solaire photovoltaïque de 750 infrastructures sociocommunautaires, le Projet d’efficacité énergétique et de gestion durable de la biomasse énergie, le Programme d’actions pour l’électrification des localités rurales au Bénin (Paelrb), le Projet d’électrification rurale (Peru), le Projet d’augmentation de l’accès à l’électricité (P2Ae), le Projet de sécurisation électrique des bâtiments administratifs, de l’appui institutionnel et de renforcement des capacités des acteurs du secteur de l’énergie du Bénin (Recaseb), le Projet d’habilitation du ministère de l’Energie pour la consolidation des acquis du Mca Bénin 2 et de l’apurement des dettes?

LIRE AUSSI:  17e circonscription électorale: Aurélien Agbénonci et José Tonato présentent l’Union progressiste