Présentation de lettres de cabinet au Maec : le nouveau représentant de la Fao se conforme

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Présentation de lettres de cabinet au Maec : le nouveau représentant de la Fao se conforme

Aurélien_Agbénonci_échangeant_avec_Isaias_Angue_Obama_OyanaAurélien_Agbénonci_échangeant_avec_Isaias_Angue_Obama_Oyana

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao) au Bénin a un nouveau représentant résident. Il a pour nom Isaias Angue Obama Oyana. Le nouveau responsable de la Fao a présenté ses lettres de cabinet, ce jeudi 25 novembre, au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Aurélien Agbénonci.

LIRE AUSSI:  Signature d’accord entre Mca-Bénin II et la Sbee: Améliorer la quantité et la qualité de l’énergie


Après le Burundi, le voici au Bénin, toujours dans les fonctions de représentant résident de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao). Comme l’exige la tradition en milieu diplomatique, Isaias Angue Obama Oyana, est allé présenter ses lettres de cabinet au ministre des Affaires et étrangères et de la Coopération, Aurélien
Agbénonci.
Au terme de l’audience qui a duré une trentaine de minutes, l’hôte du chef de la diplomatie béninoise confie avoir essentiellement informé le ministre de sa disposition et sa disponibilité ainsi que celles du bureau de la Fao au Bénin, à travailler main dans la main avec le gouvernement béninois dans ses efforts de développement du secteur agricole.
Interrogé sur les actions phares qu’il compte mettre en œuvre, Isaias Angue Obama Oyana a indiqué que les priorités du Bénin sont celles de la Fao et également les siennes. « C’est pour cela que nous devons travailler étroitement avec le gouvernement, les coopératives agricoles, les organisations paysannes, etc. afin que, tous ensemble, nous puissions faire des choses intéressantes dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle », ajoute-t-il.
Agé de 61 ans, Isaias Angue Obama Oyana, de nationalité équato-guinéenne, est titulaire, entre autres, d’un diplôme d’ingénieur agronome qu’il a obtenu en 1998 au Centre national d’études agronomiques des régions chaudes (Cnearc) à Montpellier en France. Il s’est spécialisé en foresterie tropicale et rurale à l’Ecole nationale du génie rural des Eaux et Forêts (Enagref) toujours à Montpellier. Le nouveau représentant résident de la Fao au Bénin a commencé sa carrière professionnelle en tant que directeur national du projet de développement rural Niefang en 1990 dans son pays natal, avant d’être nommé directeur national pour la promotion de la filière café et cacao.
De 2000 à 2010, il fut directeur de l’Agriculture, de la Sécurité alimentaire et de l’Environnement au sein de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale. De 2011 à 2017, il a dirigé la représentation de la Fao en République de Guinée. Il a occupé la même fonction au Burundi depuis 2017, avant sa nomination au Bénin avec résidence à Cotonou. Isaias Angue Obama Oyana parle couramment le français et l’espagnol.

LIRE AUSSI:  Festivités du 1er Août à Natitingou : Une belle célébration quoique sobre