Présentation de vœux à l’Onip: Un moment de reconnaissance de mérite

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Présentation de vœux à l’Onip: Un moment de reconnaissance de mérite


L’Office national d’imprimerie et de presse a reconnu le mérite de trois de ses valeureux agents admis à faire valoir leurs droits à la retraite. Il s’agit de Marie Madeleine Akoffodji, Edmond Zossoungbo et François Dansou. C’est lors de la cérémonie de présentation de vœux du personnel de l’office qui s’est tenue vendredi 29 janvier dernier au siège de l’entreprise à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Valorisation de la recherche scientifique: Le réseau Think-Tank Uemoa en conclave à Cotonou

Ils ont gravi les échelons avec ardeur et détermination pour arriver au soir de leurs parcours professionnels. Il s’agit de trois agents de l’Office national d’imprimerie et de presse admis à faire valoir leurs droits à la retraite : Marie Madeleine Akoffodji, Edmond Zossoungbo et François Dansou.
Embauchée le 10 janvier 1983 comme agent de publicité, Marie Madeleine Akoffodji a fini sa carrière le 29 juillet 2020 au poste de chef service commercial. Elle est reconnue tout aussi rigoureuse qu’aimable, très attachée à son travail. « Une battante, une personne affable…Je lui souhaite bon vent et longue vie ! », va témoigner et souhaiter Kokouvi Eklou, rédacteur en chef du quotidien La Nation. Ancien directeur de l’imprimerie, Edmond Zossoungbo a fini sa carrière à l’Onip le 30 novembre 2020. Ses collaborateurs reconnaissent en lui un homme effacé et efficace qui a insufflé beaucoup de changements à l’imprimerie. Quant à François Dansou, conducteur de véhicule administratif, il totalise 28 ans de service et est connu pour son humilité et son amabilité. Il y a eu tant de témoignages élogieux sur ces trois agents qui ont marqué l’office par leur abnégation et leur sens du travail bien fait.
Le directeur général de l’Onip, Bertin Sowakoudé, est tout aussi fier de ces agents qui ont montré de l’ardeur et de la compétence à la tâche. Aussi, va-t-il leur souhaiter une paisible retraite. En signe de reconnaissance pour leurs loyaux services, les trois agents admis à la retraite ont reçu de mémorables présents. Ils s’en vont mais restent attachés au rayonnement de l’office. «Nous sommes reconnaissants pour notre parcours… Nous vous encourageons à poursuivre les efforts et à donner davantage pour que l’office atteigne ses objectifs et relève les défis qui sont les siens », souhaite la représentante des récipiendaires, Marie Madeleine Akoffodji. Ce sont aussi les vœux du directeur général pour l’office: « Une année de succès, de prospérité, de réalisation des objectifs fixés dans un climat de travail apaisé».
A l’occasion de la cérémonie de présentation de vœux, l’Office national d’imprimerie et de presse a également reconnu le mérite de six agents en fonction qui, tout au long de l’année, se sont fait remarquer par leur rendement. Ils ont reçu des lettres de félicitations avec la promesse d’une incidence financière sur leurs salaires.

LIRE AUSSI:  Approvisionnement en eau potable: Les maires s’imprègnent des réformes institutionnelles

Les actions de la direction appréciées

« Que chacun de nous soit béni dans sa santé, ses finances et projets. Que 2021 soit aux couleurs de nos désirs profonds», ce sont les vœux formulés par Olivier Houessou, nouveau secrétaire général du Syndicat des travailleurs de l’Onip. Jetant un regard rétrospectif sur les actions accomplies par la direction l’année écoulée, le secrétaire général du Syntra-Onip se dit admiratif. Entre autres actions, Olivier Houessou évoque les recrutements opérés au niveau du service commercial, notamment celui du nouveau chef service commercial, les recrutements effectués ou en cours au niveau de la rédaction du journal, du service des ressources humaines et de l’imprimerie.

« Je voudrais également saluer l’élargissement des bureaux de la comptabilité et des ressources humaines, l’achat de motos et l’octroi des frais de communication aux commerciaux, la dotation de draps à chaque agent au niveau du parc-auto, le renouvellement du matériel informatique», a ajouté Olivier Houessou. Il n’a pas occulté l’acquisition de nouvelles machines numériques, la réparation de plusieurs machines, l’installation des enseignes lumineuses à la direction générale de l’office et au niveau de toutes les antennes régionales. Saisissant l’occasion, le secrétaire général du Syntra-Onip a formulé quelques doléances pour le mieux-être des travailleurs et l’amélioration du cadre de travail.

LIRE AUSSI:  Gestion intégrée des ressources en eau de l’Ouémé:Un partenariat signé entre le Bénin et la France