Présentation du bulletin unique pour la présidentielle de 2021: Les suggestions des trois duos candidats

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Présentation du bulletin unique pour la présidentielle de 2021: Les suggestions des trois duos candidats


La Commission électorale nationale autonome a rencontré ce mercredi 3 mars, les représentants des candidats à l’élection présidentielle d’avril 2021. C’est pour leur présenter le spécimen du bulletin unique, confectionné suite au tirage au sort du positionnement des candidats, puis recueillir leurs suggestions quant à la mise en forme définitive dudit bulletin.

LIRE AUSSI:  En prélude à l’étude de la loi de finances 2021: Les députés débattent des options budgétaires du gouvernement

La présentation du bulletin unique de vote en format portrait ne convient pas au duo Patrice Talon – Mariam Talata. Représenté par le ministre de la Justice et de la Législation, Sévérin Maxime Quenum, le ministre de la Communication et de la Poste, Alain Orounla et la directrice de l’Administration de l’Union progressiste, Christelle Houndonougbo, le duo de la mouvance suggère à la Commission électorale nationale de présenter le bulletin unique de vote en format paysage sans préjudice de modification des positions des candidats. Une suggestion qui n’a pas suscité d’objection de la part des candidats rivaux. Ceux-ci ont d’ailleurs fait part de leurs propositions de réaménagement. Le duo porté par le parti Fcbe a émis le vœu de changer les photos des candidats.

Le duo Alassane Soumanou – Paul Hounkpè préfère en effet, figurer en tenue locale. Les modifications suggérées par le duo Corentin Kohoué – Irené Agossa sont plus denses : il s’agit entre autres du repositionnement en haut d’affiche du logo de leur mouvement politique «Restaurer la confiance», de la mise en valeur des photos des candidats et de la réorganisation des couleurs… Des interventions qui ont suivi les diverses propositions évoquées, il ressort que tous les représentants de candidats sont ouverts aux modifications suggérées. Il reviendra donc à la Cena d’en délibérer en toute transparence. Le président de la Cena, Emmanuel Tiando, fait d’ailleurs observer que c’est le souci de transparence et d’équité qui a conduit à la présentation du spécimen du bulletin unique pour avis des candidats. Au terme de la rencontre, la Commission électorale nationale autonome a aussitôt tenu une séance plénière pour discuter des aménagements à faire sur le bulletin unique et de questions relatives à l’évolution du processus électoral.

LIRE AUSSI:  Audience à la présidence de la République : historique tête-à-tête entre Patrice Talon et Boni Yayi