Préservation de la paix au cours de la présidentielle: Le Haut Conseil des rois du Bénin dans la dynamique

Par LANATION,

  Rubrique(s): Non classé |   Commentaires: Commentaires fermés sur Préservation de la paix au cours de la présidentielle: Le Haut Conseil des rois du Bénin dans la dynamique


Au détour de son assemblée générale statutaire tenue, ce vendredi 26 février au palais royal d’Allada, le Haut conseil des rois du Bénin (Hcrb) exhorte les populations en général et les acteurs politiques en particulier à la paix en cette période électorale caractérisée par des tensions.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la Covid-19: Seulement 21 405 Béninois vaccinés

Que le scrutin présidentiel du 11 avril prochain se déroule dans la paix ! C’est le vœu le plus cher des rois du Bénin. Réunis au sein du Haut conseil des rois du Bénin, ils sont montés au créneau, à l’occasion de leur assemblée générale statutaire du vendredi dernier à Allada pour appeler le peuple béninois à adopter des comportements de paix.
« La paix nous est très chère. Elle est la condition sine qua non de tout développement », a martelé Kpodégbé Lamanfan Toï Djigla, roi d’Allada et président du Hcrb. Mais pour que la paix soit, chaque citoyen, à quelque niveau qu’il se trouve, doit jouer sa partition. Aussi le roi Kpodégbé a précisé les conditions pour la préservation de la paix en cette période électorale. « Qui veut la paix bâtit la paix, qui veut la paix construit la paix», a-t-il fait savoir pour mettre les acteurs politiques face à leurs responsabilités pour le maintien de la paix lors de la prochaine présidentielle qui déchaîne les passions. Pour leur part, a-t-il poursuivi, les rois du Bénin joueront leur partition. « Nous allons beaucoup prier pour le président de la République, Patrice Talon, pour le peuple béninois pour que la paix règne dans notre pays avant, pendant et après l’élection présidentielle du 11 avril prochain», a-t-il promis au nom de ses pairs venus des douze départements du pays.
Au nom du maire d’Allada, Salomon Todégnikès, secrétaire général de la mairie, a plaidé pour que « le Bénin continue d’être un havre de paix ».
Mais avant, le roi de Kika, Gangorosuambou, secrétaire général du Hcrb, a évoqué les réalisations et les réformes du président Patrice Talon depuis avril 2016. Notamment, il a salué celles en faveur de la chefferie traditionnelle. A l’en croire, cet acte a permis de « hisser la chefferie traditionnelle au rang des institutions constitutionnelles et autonomes ». Pour ce faire, a-t-il laissé entendre, les rois félicitent le chef de l’Etat et l’encouragent. Selon lui, en matière de préservation de la paix et de la sécurité, le Haut conseil des rois du Bénin a un rôle capital à jouer.
Au regard de ces actions positives palpables sur le terrain, Claudine Affiavi Prudencio, princesse du palais royal d’Allada et présidente du parti Union démocratique pour un Bénin nouveau (Udbn), a invité les rois à accompagner le chef de l’Etat pour un second mandat. « Il faut que cette dynamique continue », a-t-elle lancé. L’ancien vice-premier ministre, François Abiola, a abondé dans le même sens en invitant les rois à maintenir leur soutien au chef de l’Etat.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la Covid-19: Seulement 21 405 Béninois vaccinés

Par Alain ALLABI