Préservation de la paix au cours de la présidentielle:Aurélie Adam Soulé compte sur les femmes de Nikki

Par Maurille GNASSOUNOU A/R Borgou-Alibori,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Préservation de la paix au cours de la présidentielle:Aurélie Adam Soulé compte sur les femmes de Nikki


Membre du Bloc Républicain, Aurélie Adam Soulé Zoumarou , ministre du Numérique et de la Digitalisation, a pris part, samedi 27 février dernier à Nikki, à une séance de prière pour le Bénin organisée par les forces vives de la 7e circonscription électorale. Elle a également rencontré quelques groupements de femmes de la localité. A chaque occasion, elle a réaffirmé son attachement à la préservation de la paix au cours du processus électoral.

LIRE AUSSI:  Présidentielle d’avril 2021:Les recommandations du Gnre pour un scrutin sans écueils

Aurélie Adam Soulé Zoumarou, ministre du Numérique et de la Digitalisation, était, samedi 27 février dernier dans la cité impériale de Nikki, aux côtés des forces vives de la 7e circonscription électorale soutenues par le parti Bloc républicain dont elle est aussi membre. C’est pour une séance de prière afin que l’élection présidentielle prévue pour le 11 avril prochain au Bénin se déroule dans la paix.
Elle a, au cours de la même séance, invoqué la grâce et la protection divines sur le duo Talon-Talata. Ce dernier, a-t-elle assuré, incarne déjà cette paix tant souhaitée.
Dirigée par l’imam de la mosquée centrale de Nikki, la séance de prière a connu, outre la fille du terroir qu’est la ministre, la présence du secrétaire général national adjoint du Bloc républicain, Robert Gbian, et de plusieurs autres membres du parti du cheval cabré. Il y avait également les élus communaux et locaux, ainsi que le premier ministre de la cour impériale, Sina Dounwirou, les têtes couronnées, sages, notables et leaders religieux de la 7e circonscription électorale, sans oublier la population.
A travers cette prière qui a consisté en la lecture du Saint Coran, les filles et fils de cette circonscription ont exprimé et démontré leur attachement à la paix et leur amour pour le président de la République, Patrice Talon et sa colistière.
Après la séance de prière, la ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou s’est rendue auprès de quelques groupements de femmes de Nikki. Il s’agit entre autres de l’Union des groupements des femmes transformatrices de karité de Nikki. C’est pour toujours prôner la paix.
Selon elle, grâce à leur capacité à contenir les humeurs et les comportements au sein de leurs familles, les femmes jouent un rôle important dans la société. C’est ce qui justifie, expliquera-t-elle, sa démarche vers elles. C’est pour qu’elles puissent s’impliquer afin que cette élection se déroule dans la paix à Nikki et partout au Bénin.
Unanimement, les femmes lui ont garanti leur disponibilité à œuvrer pour la préservation de la paix. Par leurs chants et danses accompagnés d’applaudissements, elles ont tenu à rassurer la ministre que cette élection donnera lieu à une fête à Nikki.

LIRE AUSSI:  Parution du livre ‘’ Mon pays, le Bénin et moi’’ : Les discours de Boni Yayi revisités