Présidentielle de 2026 : Wadagni n’y pense pas du tout, voici ses raisons

Par Fulbert Adjimehossou,

  Rubrique(s): Actualités, Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Présidentielle de 2026 : Wadagni n’y pense pas du tout, voici ses raisons


Romuald Wadagni à mieux à faire que de penser à la présidentielle de 2026. Il n’y pense pas du tout. « Je ne fais pas de langue de bois. Nous sommes à quatre ans de cette échéance. J’occupe une fonction qui demande beaucoup d’énergie. Il y a tellement à faire, tellement d’attentes des populations que c’est totalement indécent pour moi de penser à ça », a-t-il déclaré dans un entretien accordé à RFI et Jeune Afrique.

 

Le ministre béninois de l’Économie et des Finances était invité pour livrer son analyse sur la crise ukrainienne, qui, après le Covid, déstabilise le continent. En fin d’émission, la fameuse question est intervenue : la prochaine présidentielle en 2026, est-ce que vous y pensez ? « Pas du tout.(…)  Les gens viennent me voir, etc. Je vais vous dire quelque chose. Et cela a été ma stratégie durant toute ma carrière. Je m’attache chaque jour à bien faire ce que j’ai en face de moi. Je m’attache compte tenu des informations que j’ai à prendre la bonne décision pour ceux qui sont concernés. Je suis convaincu que quand je profite de chaque instant pour bien faire ce qui est attendu de moi, les opportunités s’ouvrent », a martelé Romuald Wadagni au micro de Rfi.

LIRE AUSSI:  Visite du chef de l’Etat dans les industries du bois: Des dispositions pour relancer Coopérative du meuble

Il n’est pas exclu que cet ancien Associé de cabinet d’audit et de Conseil Deloitte retourne à ses vieilles amours. « Si demain je dois retourner chez Deloite, c’est très facile. Je suis un expert-comptable. Si je dois monter mon cabinet et faire de l’expertise comptable, je peux le faire. Pourquoi voulez-vous alors que j’ai des préoccupations importantes et me concentrer sur ça », fait-il savoir.