Présidentielle du 11 avril 2021: Le colisage du matériel électoral très avancé

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Présidentielle du 11 avril 2021: Le colisage du matériel électoral très avancé


Tout le matériel devant servir au bon déroulement du scrutin présidentiel du 11 avril prochain est en train d’être apprêté pour son convoyage dans les différentes zones géographiques. L’opération de colisage a démarré depuis plus de deux semaines au centre Kora sis à Cotonou. A en croire Rufin Domingo, directeur de la Logistique à la Commission électorale nationale autonome (Cena), le niveau de réalisation de cette opération est estimé à plus de 75 %.

LIRE AUSSI:  Bitumage de l’axe Misséssinto-Zè: Le prestataire s’engage à corriger les imperfections notées

Préparation des kits d’équipements des bureaux de vote et des documents électoraux, mise en cantine, convoyage des urnes et isoloirs…, la Commission électorale nationale autonome (Cena) apprête depuis une quinzaine de jours le matériel électoral. L’opération de colisage qui se déroule au centre Kora, site qui abrite les travaux logistiques de la Cena, semble évoluer à un rythme soutenu.
Le directeur de la Logistique de la Cena rassure de la bonne évolution de l’opération et du dynamisme des agents. « Nous avons commencé depuis plus de deux semaines et je puis vous dire qu’à ce jour, nous avons une réalisation d’à peu près 75 ou 77 % », a confié Rufin Domingo, directeur de la Logistique à la Cena. Il explique : « Le colisage consiste à mettre ensemble les éléments du matériel électoral et à les répartir selon les zones géographiques ». L’opération de colisage se rapporte donc au matériel électoral à déployer en fonction des listes électorales.

LIRE AUSSI:  Mono: Menaces sur des espèces protégées et l’environnement

Tous les imprimés de listes électorales reçus de l’Agence nationale de traitement sont déjà colisés par département, commune et arrondissement. Il en est de même des documents électoraux dont les guides des membres de bureaux de vote et des coordonnateurs d’arrondissement, les procès-verbaux de déroulement du scrutin et de compilation, les procès-verbaux de constatation et de mise en cantine… Sont aussi assemblés sous formes de kits, les petits équipements servant dans les postes de vote notamment les craies, les pots de colle, les gels hydro-alcooliques, les ciseaux, les stylos, les encreurs et cachets…

« Nous devons coliser 15 mille kits, nous avons déjà réalisé 11 mille kits », renseigne le directeur de la Logistique à la Cena. Il y a bien évidemment le matériel lourd, notamment les urnes et les isoloirs qui sont déployés et qui sont déjà sur le terrain. « Toutes choses qui peuvent garantir que le scrutin puisse bien se passer. Nous sommes à dix jours et je crois qu’avec les statistiques et le ratio, je suis rassuré. D’ici vendredi, le matériel supplémentaire sensible, notamment les bulletins seront livrés et nous allons commencer à faire leurs colis pour envisager un embarquement à partir du mardi 6 ou mercredi 7 avril », a assuré Rufin Domingo. A en croire le directeur de la Logistique à la Cena, cette opération devra forcément se terminer au plus tard le vendredi 9 avril. Rufin Domingo précise : « C’est dire que tous les camions devraient pouvoir prendre la voie au plus tard le 9 avril pour nous permettre d’avoir un peu de temps pour gérer les éventuelles contingences ».

LIRE AUSSI:  Gestion des déchets solides ménagers: Un taux de collecte de 80 à 90% envisagé dans le Grand Nokoué