Prévisions budgétaires sur la période 2022-2024: Des perspectives heureuses pour les collectivités locales

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Prévisions budgétaires sur la période 2022-2024: Des perspectives heureuses pour les collectivités locales

Ministre Raphael AKOTEGNON

Sur la période 2022-2024, les défis et enjeux au niveau des collectivités locales se résument notamment à la réduction de la pauvreté et à l’atteinte des cibles prioritaires des Objectifs de développement durable (Odd) par un meilleur accès des populations aux services socio-économiques de base.

LIRE AUSSI:  JIF 2019 au Bénin: Rompre avec certains stéréotypes


Dans le document de programmation budgétaire et économique pluriannuel, il est annoncé des perspectives heureuses pour les collectivités locales à l’horizon 2022-2024. Il s’agira de faire une étude d’identification des sources potentielles des ressources endogènes dans les communes, d’améliorer le taux de transfert des ressources financières aux collectivités locales pour la mise en œuvre des Plans de développement communaux (Pdc) en vue de satisfaire les besoins de base des communautés, d’opérationnaliser les plans « Décentralisation Déconcentration » (2D) élaborés et adoptés et en plus de transférer d’ici 2030, 15 % du budget de l’Etat aux communes. Le document annonce aussi un renforcement de l’assistance-conseil des Services déconcentrés de l’Etat (Sde) aux communes dans un contexte de renforcement des appuis financiers en leur faveur pour l’exercice des compétences qui leur sont dévolues, en respect des orientations et normes techniques définies par chaque département ministériel.
L’autre défi de l’Etat est de renforcer le suivi, l’audit et le contrôle de la gestion et de l’utilisation des fonds transférés et la mise en œuvre des sanctions et de respecter les critères de cofinancement/conditionnalités de décaissement des apports des Partenaires techniques et financiers.
En se référant à ces défis et enjeux, il est attendu une amélioration de la situation financière des communes à moyen terme. Ainsi, les recettes totales des communes s’afficheraient à 98,0 milliards F Cfa en 2022 et à 105,6 milliards F Cfa en 2024, soit une hausse de 7,7 %. En ce qui concerne les dépenses, elles passeraient de 74,0 milliards F Cfa en 2022 à 76,5 milliards F Cfa en 2024, soit une progression de 3,4 %. Pour ce qui concerne le défi relatif à l’atteinte des 15 % du budget général de l’Etat à l’horizon 2030 pour le transfert des ressources aux communes, il est attendu un accroissement des transferts de l’Etat aux collectivités locales, les années à venir, notamment sur le triennal 2022-2024. Ils concernent aussi bien le Fadec affecté que celui non affecté.

LIRE AUSSI:  Planification participative et inclusive dans les communes: L’engagement des Osc pour la mise en œuvre des Odd