Prise de contact des autorités de tutelle avec les nouveaux élus communaux: Les maires du Borgou et de l’Alibori face à leurs défis

Par Maryse ASSOGBADJO,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Prise de contact des autorités de tutelle avec les nouveaux élus communaux: Les maires du Borgou et de l’Alibori face à leurs défis


Les nouveaux maires des communes des départements du Borgou et de l’Alibori ont eu droit ce jeudi 2 juillet à l’hôtel de ville de Parakou, à une séance de prise de contact, d’information et d’échanges avec leurs autorités de tutelle et des membres du gouvernement. Cette initiative permettra aux nouveaux élus communaux de s’outiller en vue d’un développement des collectivités territoriales dont ils ont la charge.

LIRE AUSSI:  Alimentation en eau potable des populations au Bénin: 10 ans de Boni Yayi, 10 ans d’avancées salutaires

Les nouveaux maires du Borgou et de l’Alibori quelques jours après leur installation, prennent langue avec leurs autorités de tutelle et une délégation gouvernementale dans le cadre de l’exercice efficace de leur cahier des charges.
« En ce début de mandature, il importe d’entretenir les nouveaux élus communaux et municipaux sur leur rôles et responsabilités en vue de la réussite de leur mission », souligne Djibril Mama Cissé, préfet du Borgou.
La rencontre vise à impulser un nouveau dynamisme au développement communal. L’actuelle mandature est celle de toutes les attentes.
Selon Noël Ayichékpo Gankpé, directeur de cabinet du ministre en charge de la Décentralisation, les bilans des trois premières mandatures restent assez mitigés par endroits.
D’où cette exhortation du préfet: « Les populations attendent beaucoup de cette mandature des conseils municipaux de l’ère de la décentralisation au Bénin. Je voudrais vous inviter à vous engager effectivement en plaçant votre mission sous le signe de l’unité, du consensus, de la paix et du travail collégial au sein de vos conseils respectifs afin de relever les défis et d’offrir de meilleures conditions de vie à vos mandants», insiste Djibril Mama Cissé.
Noël Ayichékpo Gankpé renchérit : « Votre élection est la marque d’une grande confiance placée en vous par les populations. La mission à laquelle vous êtes investis est capitale pour le bien-être des populations de vos différentes communes ».
Les textes de la décentralisation au Bénin concèdent aux élus communaux des compétences et prérogatives sous le contrôle et avec le concours de l’Etat. Entre autres défis qui s’imposent à la 4e mandature, une gouvernance inclusive et participative, la mobilisation des ressources, la gestion efficace des ressources humaines, le respect des règles de passation des marchés publics, le respect des principes budgétaires, la transparence et la reddition des comptes, l’entretien du patrimoine communal…
Les élus communaux ont suivi différentes communications relatives aux « rôles et responsabilités du maire dans l’exercice de ses fonctions », « le préfet et ses relations avec les maires », «financement du développement communal » et « mesures du gouvernement pour réduire la pauvreté dans les communes ».
De quoi leur donner un aperçu global des challenges qui les attendent.

LIRE AUSSI:  Promotion des échanges commerciaux : La foire de l’Indépendance fait sa mue