Prise en charge gratuite des victimes d’accidents de la circulation : le FGA-BENIN, le soutien qu’il vous fallait

Par Cell/Com,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Prise en charge gratuite des victimes d’accidents de la circulation : le FGA-BENIN, le soutien qu’il vous fallait

Prise en charge gratuite des victimes d'accidents

Aujourd’hui, la vision du Fga-Bénin est d’impacter positive-ment les populations en jouant pleinement le rôle à lui assigné par l’Etat à travers la prise en charge rapide et efficiente des victimes éligibles à son régime sur toute l’étendue du territoire national.

LIRE AUSSI:  Renforcement de capacité: La FAO outille des acteurs de la filière agricole sur «Hortivar»


Le Fga-Bénin a décidé de s’ouvrir aux populations pour lesquelles il travaille afin de mieux les servir. C’est d’ailleurs pour cette raison que plusieurs séances de sensibilisation ont été organisées sur toute l’étendue du territoire national à l’endroit des acteurs de différentes catégories socio-professionnelles intervenant dans la prise en charge des accidentés de la route (Police républicaine, Justice, Transports, Santé). Cette opération a permis à plus d’un de découvrir un tant soit peu l’institution.
Pour jouer pleinement son rôle et impacter la majorité des victimes, le Fga-Bénin a fait l’option de nouer progressivement des partenariats avec des formations sanitaires et pharmacies dans tous les départements du pays.
Depuis quelques années, le Fga-Bénin a mis en place deux bureaux de déclaration de sinistre : un bureau au Cnhu-Hkm de Cotonou et l’autre au Chd Zou/Collines à Abomey. Ces bureaux facilitent la prise en charge rapide et gratuite des victimes éligibles à son régime d’indemnisation. A travers lesdits bureaux, les victimes des véhicules assurés admises dans ces hôpitaux bénéficient également de prise en charge pour les premiers soins, grâce à un accord signé entre le Fga-Bénin et les entreprises d’assurance opérant dans la branche automobile.
Dans la même dynamique, des partenariats sont noués avec d’autres formations sanitaires et pharmacies telles que l’hôpital de zone de Mènontin, le Centre de santé à vocation humanitaire Saint Luc de Cotonou, le Chud Ouémé/Plateau, le Chd Zou/Collines, le Chd Mono/Couffo, le Chud Borgou/Alibori, l’hôpital de zone de Tanguiéta, l’hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè, le Centre de santé humanitaire ‘Les Merveilles”, les pharmacies Camp-Guézo, Sainte Famille, La Madone, Togoudo, Saint Luc de Djimè à Abomey, Midokpo à Bohicon ainsi que la pharmacie du Cnhu-Hkm.

LIRE AUSSI:  Renforcement de capacité: La FAO outille des acteurs de la filière agricole sur «Hortivar»

Comment obtenir un bulletin de prise en charge au niveau des formations sanitaires partenaires du Fga-Bénin?

Une fiche de déclaration de sinistre est remise aux parents de la victime par le bureau de déclaration installé dans l’hôpital ou le point focal de l’hôpital qui a la garde des fiches.
L’unité de police ayant procédé au constat de l’accident remplit et signe la fiche.
La fiche remplie et signée, accompagnée de la fiche de constat d’accident ou du message-porté, sont retournées au bureau de déclaration ou au service de l’hôpital ayant remis ladite fiche.
Les pièces sont transmises à la Direction générale du Fga-Bénin, pour délivrance d’un bulletin de prise en charge.
Si la prise en charge médicale constitue le 1er volet de la mission du Fga-Bénin, le second volet concerne l’indemnisation qui intervient après la consolidation des lésions subies par la victime, mais aussi lorsque la victime décède à la suite du sinistre.

LIRE AUSSI:  Programme Assurance pour le renforcement du capital humain: Haro sur le traitement de la protection sociale