Prix Les Margaret 2021: Deux Béninoises parmi les 11 Africaines nominées

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Prix Les Margaret 2021: Deux Béninoises parmi les 11 Africaines nominées


Réuni le 12 février dernier à Sorbonne, le jury d’exception présidé par Delphine Remy-Boutang, Ceo The Bureau & Jfd, présidente Gen France, a dévoilé la liste des 11 femmes et jeunes filles africaines nominées pour les Prix Les Margaret 2021. Deux Béninoises à savoir Vèna Arielle Ahouansou, médecin, fondatrice et Ceo Kea Medicals et Claude Borna, Chief Innovation Officer de Sèmè City, figurent parmi les nominées.

LIRE AUSSI:  Femmes, entreprises et droit: La Banque mondiale évalue les progrès des pays africains

Deux Béninoises sont nominées aux Prix Les Margaret 2021. Il s’agit du médecin Vèna Arielle Ahouansou et Claude Borna, Chief Innovation Officer. La première est sélectionnée pour son invention Kea Medicals, un système d’information hospitalier numérique complet, centralise´, tout en un, qui assure aussi bien la gestion médicale des patients que la gestion administrative des structures et partenaires de sante´ (hôpitaux, pharmacies, assurances). Quant à la seconde, elle s’est démarquée pour ses résultats au niveau de Sèmè City, un pôle de connaissances et d’innovation qui regroupe les meilleurs établissements universitaires, centres de recherche et développement, ainsi que des incubateurs de solutions innovantes dans un environnement de ville intelligente.

Selon Delphine Remy-Boutang, Ceo The Bureau & Jfd, présidente Gen France, ces Béninoises en particulier et toutes les autres nominées ont été déterminantes et audacieuses, surtout en cette période de crise sanitaire de Covid-19. « C’est avec fierté que nous dévoilons les nominées des Prix Les Margaret 2021. Elles ont toutes fait preuve d’audace, de créativité et de résilience face à la crise sanitaire et économique, certaines en ont même fait une opportunité », a-t-elle déclaré. Programme d’accélérateur de business des femmes et jeunes filles africaines et européennes à travers trois catégories : Margaret entrepreneure, Margaret intrapreneure et Margaret Junior, le prix Les Margaret distingue depuis 2013, trois lauréates parmi les 25 femmes et jeunes filles nominées sur les plus de 200 candidatures reçues en Afrique et en Europe.
Si ces deux Béninoises parviennent à faire partie des trois Margaret 2021, elles pourront prendre part à la Journée de la femme digitale (Jfd) Entrepreneurship Expédition aux Etats-Unis, en Europe et en Afrique à partir du 11 octobre (Journée internationale de la fille). Elles pourront bénéficier également entre autres du réseau d’influence de la Jfd, d’un plan média de plusieurs millions d’euros et pourront avoir accès aux plus grands laboratoires R&D dans le monde. A noter que la Jfd met à l’honneur et connecte les femmes qui s’emploient à révolutionner le monde grâce au digital. Cette cérémonie aura lieu le 8 mars prochain et sera placée sous le haut patronage de Jean-Michel Blanquer, ministre français de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports en marge de la Journée internationale des droits des femmes.

LIRE AUSSI:  Lutte contre l’insécurité à Cotonou:Un trafiquant de crâne humain et des escrocs présentés à la presse