Processus d’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée: Le Cos-LEpi forme ses démembrements

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Processus d’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée: Le Cos-LEpi forme ses démembrements


Le Comité d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (COS-LEPI) a organisé hier, dimanche 27 septembre à Cotonou, une séance de formation à l’endroit de ses coordonnateurs départementaux et de certaines personnes ressources. Un atelier qui vise à les doter des outils nécessaires pour l’actualisation de la liste électorale.

LIRE AUSSI:  Qualité des produits et services rendus: La Scb/Bouclier certifiée Iso 9001 version 2015

« Il est impératif au Comité d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée de déposer la liste électorale le 15 décembre prochain tel que prévu dans le chronogramme ». C’est par cette déclaration qu’Alexandre Biaou, rapporteur du COS-LEPI a tenu à rappeler aux différentes personnes désignées par le Cos-LEpi, l’utilité de la séance de formation initiée par sa structure hier. Les 51 coordonnateurs de zone, les 12 coordonnateurs départementaux, des experts et des personnes ressources soit au total 150 personnes prennent part à cette formation qui a eu hier durant toute la journée d’hier et qui va permettre, de disposer des outils nécessaires pour le travail, une fois sur le terrain. A cet effet, la structure a fait appel à différents experts intervenant dans le processus électoral. Tour à tour, chacun d’eux a, documents à l’appui, dévoilé aux impétrants, la méthodologie à adopter.

Selon Alexandre Biaou, cette formation est nécessaire et indispensable avant le travail technique. Il va permettre également d’actualiser le fichier électoral national qui prend en compte tous les béninois de 12 ans et plus. Et de ce dernier sera extraite la liste électorale permanente informatisée qui regroupe les béninois qui ont au moins 18 ans. Au même moment, les noms des personnes décédées seront soustraits. Cette fois-ci les Béninois vivant à l’extérieur seront intégrés dans la base de données en vue de leur permettre d’accomplir leur devoir civique en février 2016 tel que prévu par la loi. 36 pays ont été retenus à cet effet.
Au terme du travail technique qui sera fait avec la participation technique de l’agence nationale de traitement qui s’est substituée au centre national de traitement, Alexandre Biaou a aussi indiqué que le travail qui est en train d’être fait, sera de très bonne qualité, qu’aucune coloration politique ne l’affectera et que le peuple béninois pourra s’enorgueillir. Par ailleurs, il s’est aussi prononcé sur le format des cartes d’électeur qui seront délivrées. A ce niveau, il a laissé entendre que des dispositions sont prises pour que la carte électorale soit numérique et moderne. Une fois dans leurs zones de provenance, les agents formés vont former à leur tour les agents mis à leur disposition.

LIRE AUSSI:  Annonce du dragage sectoriel du Lac Ahémé:  De beaux jours pour la pêche