Production cotonnière: « Le Bénin va battre un record historique cette année »

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Production cotonnière: « Le Bénin va battre un record historique cette année »


Le coton béninois se porte mieux. Ses acteurs travaillent bien et obtiennent des résultats qui devraient épater à la fin de la campagne en cours. Lesquels résultats font la fierté du président de la République, précédemment acteur clé de cette filière.

LIRE AUSSI:  Audience à la Cour constitutionnelle: Les inquiétudes des partis de l’Opposition

Le Bénin renoue-t-il avec son passé glorieux de pays phare dans la production cotonnière ? Tout porte à le croire. Du moins, le président de la République se veut rassurant, apaisant et même très optimiste sur le sujet. Profitant de son passage sur l’émission « A bâtons rompus », le chef de l’Etat a exposé à ses concitoyens la bonne santé de cette filière, en agonie avant sa prise de fonction et à laquelle il dit avoir redonné vie. Ancien magnat du coton, le président Patrice Talon confirme s’être retiré de la gestion de l’or blanc en tant qu’opérateur privé. Mais il soutient savoir sur quel levier appuyer pour obtenir de bons résultats. Et c’est bien, semble-t-il, ce qu’il a réussi à faire, au regard des chiffres qu’il a avancé, samedi 8 avril dernier. A en croire le chef de l’Etat, « le coton va mieux ». Son gouvernement, assure-t-il, n’y a jamais mis un seul centime. Car, estime-t-il « la filière était assez mûre pour se prendre en charge ». Malgré la suspension du financement public, « la production actuelle du coton est entrain de dépasser les 400 000 tonnes. La campagne 2016-2017 qui est entrain d’être récoltée et égrenée a déjà dépassé les 400 000 tonnes », a déclaré le président de la République. Pourtant, « Le Bénin a dépensé en trois ans, plus 150 milliards pour soutenir la filière coton dans un passé récent. Et bien que les prix aient été très bons sur le marché international, la production cotonnière n’a pas profité aux populations et le Trésor public a injecté de l’argent sans retour ». Cette ère est révolue, pourrait-on lire dans les déclarations du président Patrice Talon qui se satisfait des avancées obtenues, même s’il estime qu’il faudra « communiquer » davantage sur ses efforts. « Les paysans sont payés régulièrement sans qu’il n’y ait de la publicité autour. Le Bénin a déjà commercialisé plus de 350 000 tonnes de coton graine. Le reste sera commercialisé et enlevé d’ici deux ou trois semaines. Je crois que cette année le Bénin va battre un record historique », a annoncé fièrement le chef de l’Etat?

LIRE AUSSI:  Présidence de la République: Boni Yayi décidé à réaliser les barrages d’Adjarrala et de Kétou-Dogo bis