Produits et services de téléphonie mobile: L’AUR-Bénin sensibilise les consommateurs sur leurs droits et obligations

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Produits et services de téléphonie mobile: L’AUR-Bénin sensibilise les consommateurs sur leurs droits et obligations


L’usager des produits GSM qui émet un coup de fil de son téléphone portable a des droits mais aussi des devoirs. C’est pour faire connaître ces droits et obligations que l’Association des usagers du réseau de téléphonie mobile au Bénin (AUR-Bénin) a jugé utile d’aguerrir les consommateurs de la ville de Porto-Novo. C’est dans ce cadre que s’inscrit la séance de sensibilisation grand public qu’elle a organisée vendredi 28 août dernier à la Maison des jeunes de Djègan-Kpèvi de Porto-Novo en collaboration avec l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste du Bénin (ARCEP-Bénin).

LIRE AUSSI:  Contrôle de l’action gouvernementale: Le Parlement met en œuvre de nouveaux moyens

Pour le président par intérim de l’AUR-Bénin, Kafui da Silveira, Porto-Novo est la dernière étape de la tournée de sensibilisation de l’association. Celle-ci était à Bohicon dans le Zou et Lokossa dans le Mono avant l’étape de Porto-Novo vendredi dernier. L’objectif est le même : renseigner les usagers des produits et services des GSM sur leurs droits et devoirs pour que les choses se passent bien dans ce secteur. C’est pourquoi, Kafui da Silveira a invité le public présent à saisir l’opportunité de cette rencontre pour s’informer sur les défis du secteur des communications électroniques en pleine expansion au Bénin et faire connaître leurs désidératas.
Les enjeux de cette séance de sensibilisation ont été appuyés par les représentants de plusieurs Organisations de la Société civile engagées dans la défense et la promotion des consommateurs du réseau GSM au Bénin. Ils ont invité tour à tour l’assistance à prêter une oreille attentive à la communication prévue à cet effet.
Luc Boko, représentant le secrétaire exécutif de l’ARCEP-Bénin précisera que le souci de son Autorité est de sensibilisation tous les usagers des réseaux GSM sur les bons comportements dans le secteur de la téléphonie mobilise. C’est dans ce cadre que l’ARCEP-Bénin a signé des accords de partenariat avec des acteurs de la Société civile pour mener cette sensibilisation grand public sur l’ensemble du territoire national.
Le représentant du médiateur de la République, Vincent Lézinmè, a saisi l’occasion de cette séance pour informer l’assistance de la mission de son institution, intercesseur entre les citoyens et l’administration. Il a invité l’assistance à ne pas hésiter à saisir le médiateur de la République de tout problème relatif à la mauvaise gouvernance administrative y compris même les dysfonctionnements et autres abus dans le secteur des GSM.
Après la cérémonie d’ouverture des travaux, l’assistance a eu droit à une communication sur les droits et obligations des consommateurs de la téléphonie mobile, thème dont la présentation a été assurée par Edouard Walace conseiller à l’ARCEP-Bénin président fondateur de l’AUR-Bénin, une association à but non lucratif basée à Porto-Novo.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Des nominations chez Aurélie Adam Soulé Zoumarou