Programme d’appui budgétaire de la Banque mondiale: 10 milliards F CFA d’accord de financement pour la réduction de la pauvreté

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Programme d’appui budgétaire de la Banque mondiale: 10 milliards F CFA d’accord de financement pour la réduction de la pauvreté


En vue de soutenir le gouvernement béninois, dans la mise en œuvre de la stratégie nationale pour la réduction de la pauvreté, le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale à travers l’Association internationale de développement (IDA), a approuvé un appui budgétaire d’un montant de 10 milliards de F CFA au profit du Bénin. La signature de cet accord a eu lieu hier, lundi 5 octobre dans les locaux du ministère d’Etat chargé de l’Economie et des Finances. C’était en présence du ministre Komi Koutché et de la représentante résidente de la Banque mondiale Katrina Sharkey.

LIRE AUSSI:  En visite à l’exposition publique diptyque : Samuel Eto’o admiratif des œuvres d’art

«Ce dixième crédit d’appui à la réduction de la pauvreté, est le deuxième d’une série de trois opérations d’appui aux politiques de développement qui visent à accélérer et à élargir les opportunités de croissance équitable en remédiant aux principaux problèmes liés à la gouvernance, à la gestion des finances publiques et aux réformes du climat des affaires », a déclaré la représentante résidente de la Banque mondiale Katrina Sharkey.

Selon elle, ce programme s’appuie sur des réformes soutenues dans le cadre d’opérations précédentes et en particulier sur les activités portant sur l’administration publique, la lutte contre la corruption et la transparence. Il vise essentiellement deux axes principaux qui portent sur l’accélération durable de la croissance, la transformation de l’économie et le renforcement de la qualité de la gouvernance.
Katrina Sharkey a ajouté que, l’accord de financement du dixième crédit d’appui à la réduction de la pauvreté (PRSC-10), va renforcer le cadre légal des affaires, qui sera propice à l’investissement dans les secteurs les plus prometteurs et à la compétitivité du secteur privé en améliorant l’environnement des activités portuaires, ainsi que l’efficacité de l’administration douanière.
Le ministre d’Etat chargé de l’Economie, des Finances et des Programmes de dénationalisation (MEFPD) Komi Koutché, a exprimé toute la gratitude du gouvernement à l’équipe de la Banque mondiale à travers sa représentante résidente. Cet appui budgétaire, a-t-il expliqué, est un accompagnement pas comme les autres
Il s’est engagé pour que cet appui, géré à bon escient permette l’atteinte des objectifs assignés et cela, avec plus d’efficacité.
Le ministre d’Etat Komi Koutché a, par ailleurs, souhaité que ledit appui, compte tenu des axes ciblés dans les conditions préalables à sa mise en œuvre, soit un appui qui ouvre le chemin à d’autres financements pour renforcer le cadre du partenariat public-privé.

LIRE AUSSI:  Décision de la Haac sur la précampagne: Ce qui incombe aux médias, selon Franck Kpochémè