Promotion artistique et culturelle: L’espace Tchif rouvre dès mi-octobre

Par Claude Urbain PLAGBETO,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Promotion artistique et culturelle: L’espace Tchif rouvre dès mi-octobre


L’espace Tchif reprendra ses activités d’ici un mois. A la faveur d’une conférence de presse animée ce jeudi 14 septembre à Cotonou, le directeur artistique, Francis Tchiakpè alias Tchif, et le directeur exécutif du projet, Adrien Guillot, ont présenté les grands axes du projet, son ambition et les premiers événements à venir.

L’espace Tchif sera à nouveau ouvert dès mi-octobre prochain, après deux ans d’hibernation. Les activités de ce centre culturel reprendront dans la semaine du 16 au 22 octobre par une rétrospective complète de l’œuvre du cinéaste béninois Sylvestre Amoussou, vainqueur du deuxième prix du Festival panafricain de cinéma de Ouagadougou (Fespaco 2017) pour son film « L’Orage Africain – Un continent sous influence ». Dans le cadre de cette opération qui marque également l’ambition de promouvoir avec exigence la culture béninoise, les cultures africaines et étrangères, le réalisateur qui souhaite que son cinéma soit vu par le plus grand nombre, sera présent au Bénin du 6 au 22 octobre prochain. Il sera accompagné de la comédienne principale pour la promotion du film.
C’est dans un désir d’affirmation culturelle et d’ouverture au monde, que se prépare la réouverture de l’espace Tchif, affirme le directeur exécutif du projet, Adrien Guillot. « Il nous apparaît impérieux de nous doter des outils de promotion de nos cultures, tout autant que d’éveiller la jeunesse à la conscience de sa richesse culturelle et de ses valeurs, tout en affirmant que c’est à travers la confrontation à l’autre que l’on peut s’affirmer soi-même », justifie-t-il. « Là où règne la loi du plus fort, l’Afrique doit se battre autrement pour faire valoir sa puissance et arrêter de singer un modèle d’exportation. Elle recèle de valeurs nécessaires au développement culturel de l’humanité. », poursuit-il.
L’espace Tchif a été initié en 2007 par l’artiste plasticien béninois de renommée internationale Francis Tchiakpé dit Tchif. Centre culturel indépendant ouvert sur la diversité culturelle et le monde, il a pour ambition de promouvoir la jeune création artistique béninoise et d’accueillir les cultures du monde entier. Il se compose d’une salle de spectacle et de cinéma de 200 places, d’un espace restauration, et d’une galerie d’expositions et de conférences. Aujourd’hui, l’espace Tchif se propose d’être le reflet de la créativité artistique du Bénin dans toutes ses composantes pour accueillir tous types de spectacles : théâtre, cinéma, concerts, jazz, slam, peinture, photographie, architecture, arts numériques, danse contemporaine, ambitionne Francis Tchiakpè. Dans cette optique, le centre ne se privera pas également d’accueillir les cultures étrangères et les initiatives créatives des diasporas ainsi que des rencontres privilégiées, des débats d’idées, des séminaires, des sessions de formation et autres lancements d’albums ou d’enregistrement d’émissions télévisées?