Promotion de la destination Mono:Les hôteliers formés sur les techniques de marketing

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Promotion de la destination Mono:Les hôteliers formés sur les techniques de marketing


La direction départementale du Tourisme, de la Culture et des Arts du Mono et du Couffo a organisé, vendredi 15 janvier dernier, à Sè, dans la commune de Houéyogbé, une formation sur le marketing et la vente des produits hôteliers à l’intention des acteurs du secteur.

LIRE AUSSI:  Défis du Bénin pour la sécurité nucléaire: Des autorités béninoises sensibilisées

Les promoteurs et gérants des réceptifs hôteliers installés dans le département du Mono ont été outillés, vendredi dernier, sur les notions de marketing et de vente des produits de leur secteur d’activité. Venus des six communes du département, les participants à l’atelier ont bénéficié des enseignements sur le e-management, les stratégies de vente en direct ainsi que celles de groupage et de réseau.
Pour booster le chiffre d’affaires de la cible, le binôme de formateurs présidé par Maxime Dessouassi, a également conseillé l’investissement dans l’organisation des événementiels tels que les sports nautiques, la course à la pirogue au niveau des cités lacustres du département. Idem pour l’organisation d’une fête gastronomique du département et de la Journée mondiale de sauvegarde de la tortue. La tenue de ces événements et surtout leur attractivité, retiennent les formateurs, aideront à relever le taux d’occupation des hôtels. Sur l’usage des enseignements, Félix Houessou, Valérie Alofa et Thierry Aho, tous des participants à l’atelier, ont promis non seulement de s’en servir pour corriger la pratique au niveau de leurs réceptifs mais aussi de les partager avec leurs confrères pour une synergie d’actions. Mais si la volonté de bien faire ne fait pas défaut, selon Félix Houessou, promoteur d’hôtel à Comé, les investissements que cela appelle sont parfois colossaux et méritent que l’Etat soutienne le secteur avec des subventions. Plusieurs autres doléances ont été confiées à Rock Gnassounou-Akpa et ses collaborateurs de la direction départementale du Tourisme, de la Culture et des Arts, structure organisatrice de l’atelier.
Les raisons de l’organisation de la présente session de formation ont été révélées par le directeur départemental dans son mot d’ouverture. La faible occupation des hôtels et les plaintes reçues autant des promoteurs que des clients au niveau de la direction départementale sont, entre autres, les raisons invoquées par Gnassounou-Akpa. Il a laissé entendre que, faisant suite aux plaintes, ses services ont identifié notamment comme cause de cette situation l’absence presque totale de stratégies de marketing. Ce qui n’arrange pas la visibilité des produits censés attirer la clientèle, appuie le directeur départemental qui soutient que l’atelier est initié pour apporter quelques solutions en vue de renverser la tendance notée.

LIRE AUSSI:  Défis du Bénin pour la sécurité nucléaire: Des autorités béninoises sensibilisées