Promotion économique de la Commune de Toffo : Une table ronde pour la mobilisation des ressources

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Promotion économique de la Commune de Toffo : Une table ronde pour la mobilisation des ressources

Amorcer le développement de la commune de Toffo et de l’arrondissement de Houègbo

Il se tiendra le 7 avril prochain à Cotonou, une table ronde sur la promotion économique de la Commune de Toffo. En prélude à cet évènement porté par la mairie de Toffo avec l’appui de l’Agence nationale d’aménagement du territoire (Anatt), le comité d’organisation a tenu, ce mardi 5 avril, une conférence de presse afin d’expliquer le contexte de ces assises.

LIRE AUSSI:  La Chronique de Oncle AGBAYA : ALLEZ DEMANDER A LA BEF !


La commune de Toffo principalement l’arrondissement de Houègbo regorge d’énormes potentialités naturelles, socio-économiques, culturelles encore peu exploitées. Et pour mettre en valeur ces potentialités, le Conseil communal avec l’appui de l’Agence nationale d’aménagement du territoire organise demain jeudi 7 avril, une table ronde des partenaires pour la mobilisation des financements nécessaires. Cette table ronde s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Marchés des Territoires » et vise à valoriser les potentialités territoriales et le développement de projets structurants à l’échelle régionale et locale.
Edmond Kokou Odidi, directeur de l’Agence nationale d’aménagement du territoire (Anatt), affirme que la structure qu’il dirige a pour mission essentielle de promouvoir la politique nationale d’aménagement du territoire. C’est dans ce cadre que depuis 2016, le Bénin s’est doté d’un instrument important appelé le ‘’Schéma national d’aménagement du territoire’’ qui met l’accent sur la promotion des pôles régionaux de développement qui sont au nombre de six. Parmi ces pôles, figure le pôle Sud dans lequel se situe Toffo et plus précisément Houègbo qui est un arrondissement concerné par le projet. « Le gouvernement à travers les investissements qu’il réalise, veille à ce que chaque citoyen partout où il se trouve ait le minimum pour vivre décemment. C’est dans ce cadre que pour accompagner les efforts du gouvernement, l’Anatt a engagé l’initiative ‘’Marché des territoires’’ qui consiste à mobiliser les acteurs étatiques, privés et autres pour la conjugaison des efforts en vue de réaliser des projets économiques participant à la réduction de la pauvreté », a-t-il expliqué. Edmond Kokou Odidi souligne que l’aménagement du territoire permet d’assurer le développement équilibré et durable de l’ensemble du territoire national. Depuis 2017, ajoute-t-il, l’Anatt sous la houlette du ministre du Cadre de vie et du Développement durable a lancé cette initiative qui leur a permis aujourd’hui de réaliser six Projets d’attractivité et de compétitivité des territoires (Pactes).

LIRE AUSSI:  Activités sur les réseaux sociaux: Patrice Talon rejoint la communauté des twittos

Recherche de partenaires

« Malgré ses atouts économiques socioculturels et touristiques, la commune de Toffo éprouve de sérieuses difficultés à assurer de façon continue et pérenne le service de la production de l’eau potable aux populations », a déploré Bibiane Soglo Adanmazé, maire de la commune de Toffo. Elle a accentué son intervention sur trois points à savoir : la présentation de la commune de Toffo, l’historique du Projet d’attractivité et de compétitivité de Houègbo et enfin la présentation des grands projets de la commune à l’horizon 2021-2026. Bibiane Soglo rappelle que le Pacte de Houègbo a fait l’objet d’une recherche de partenariat en 2020. « C’est dans ce cadre que nous avons saisi l’Anatt pour une visite au niveau de notre commune qui, par la suite, a fait l’objet d’une étude technique. A la suite de l’étude, l’Anatt nous a présenté deux options. L’une des options nous amène à la recherche de partenaires techniques et financiers, que nous avons retenue. C’est là que l’idée de l’organisation de la table ronde est née », révèle-t-elle. Elle indique que la mairie ne peut à elle seule lever les fonds pour la réalisation du projet. Des partenaires rencontrés au plan international sont prêts à l’accompagner. Bibiane Soglo n’a pas aussi manqué de présenter d’autres projets en cours pour le développement de la commune.
Il est à rappeler que la table ronde qui s’ouvre demain aura lieu en visioconférence et en présentiel et réunira une centaine de participants nationaux et internationaux.