Protection des enfants : « Nous constatons diverses formes de violences qui affectent la vie des enfants », dixit Pascal Wélé

Par Alexis METON  A/R Atacora-Donga,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Protection des enfants : « Nous constatons diverses formes de violences qui affectent la vie des enfants », dixit Pascal Wélé

Pascal Wélé Idrissou, secrétaire général du ministère des Affaires sociales

La lutte pour la protection des enfants devient de plus en plus préoccupante au Bénin. Au regard des diverses formes de violence à l’égard des enfants, les acteurs de lutte plaident pour la mise en place d’un fonds Fadec-Enfants dans les communes. Justifiant l’impact d’un tel fonds, le secrétaire général du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance a informé que malgré les nombreuses interventions qui sont déjà menées par les acteurs, on constate que diverses formes de violences continuent d’affecter la vie et le développement des enfants au Bénin.

« Face à ce constat, la protection des enfants contre toute forme de violence ne peut plus être l’affaire d’un nombre très restreint d’acteurs opérant de façon isolée. Il est en effet important que tous les acteurs à différents niveaux se mobilisent autour de la question et donnent leur contribution en participant aux efforts nationaux », a déclaré Pascal Wélé Idrissou, secrétaire général du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance, ce jeudi 27 août à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Semaine culturelle du Bénin à Paris : L’exposition des trésors royaux prolongée

C’est au cours d’un atelier dont l’objectif est de mobiliser les acteurs d’une part autour de la question sur la mise en place d’un mécanisme de financement durable des actions de protection des enfants au niveau des communes du Bénin et d’autre part, sur le processus d’élaboration du plan de décentralisation et de déconcentration du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance.