Quatrième édition des trophées Bmp: Les meilleurs modèles de ponctualité distingués

Par Site par défaut,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Quatrième édition des trophées Bmp: Les meilleurs modèles de ponctualité distingués


Les six lauréats parmi les vingt-trois nominés de l’édition 2017 de Best model of ponctuality (Bmp) ont été distingués, vendredi 8 décembre à Cotonou. C’était au cours de la soirée de récompense organisée par l’Ong Be the best.

LIRE AUSSI:  1re session criminelle de l'année 2020 au Tpi d'Abomey-Calavi:20 dossiers au rôle, 40 accusés à la barre

Adidjatou Mathys dans la catégorie administration publique et institutions de la République ; Huguette Amoussou, catégorie société d’Etat ; Jean-Baptiste Satchivi catégorie société privée ; Joël Aïvo, catégorie éducation ; Firmin Houngbadji de la société civile et Jémima Aklé épouse Kérékou, catégorie des cadres. C’est à ces noms que répondent les meilleurs modèles de ponctualité édition 2017 et à qui des trophées Best model of ponctuality (Bmp) ont été remis au cours d’une soirée de récompense, vendredi 8 décembre dernier.
Hermann Mèton, président du jury, invite les nominés en général et les six meilleurs modèles de ponctualité distingués à être des ambassadeurs de cette vertu pour que règne au Bénin zéro retard. Tour à tour, les six distingués ou leurs représentants se sont engagés à le faire. Mieux, ils estiment que les trophées les mettent en face du défi d’aller plus loin dans la bonne gestion du temps.
Expliquant l’initiative de son organisation, Ninon Ahoudjinou, président du conseil d’administration de Be the best, structure organisatrice de l’événement, précise que le programme Be model of ponctuality (Bmp) est le moyen pour contribuer à corriger le retard dans l’administration. Montrant l’ampleur des dégâts engendrés par la mauvaise gestion du temps au Bénin, il expose que la perte annuelle de temps occasionne dans l’administration publique béninoise équivaut à 10 000, voire 13 000 postes à plein temps et en termes monétaires à plus de 73 milliards de F Cfa. Selon une récente enquête de l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae), rapporte-t-il, sur les huit heures de travail recommandées dans l’administration publique, seulement trois heures sont réellement accomplies. Face à cette situation désastreuse pour le pays, l’Ong Be the best ne saurait rester sans réagir, explique-t-il ajoutant qu’elle donne l’exemple en démarrant ses activités à l’heure et les termine aussi à l’heure.
Jean Claude Houssou, ministre de l’Energie, parrain de la quatrième édition des trophées Be model of ponctuality (Bmp), nominé de l’édition précédente, admire la prise de conscience des membres de l’Ong Be the best à travers cette initiative. A son avis, cela contribuera à instaurer la culture d’une meilleure gestion du temps autant dans l’administration que dans nos familles. Ainsi, estime-t-il, les meilleures performances seront au rendez-vous. « Le retard est l’un des maux dont souffre notre administration », signale-t-il ajoutant que la ponctualité est génératrice de performances et gage de développement. Au regard des bienfaits de la ponctualité, il invite les citoyens béninois à en être des ambassadeurs?

LIRE AUSSI:  Remise du site du marché de Natitingou: Les populations et les autorités locales comblées