Réalisation du musée de l’épopée des amazones : Deux cabinets sélectionnés

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Réalisation du musée de l’épopée des amazones : Deux cabinets sélectionnés


Le Conseil des ministres du mercredi 18 décembre a sélectionné des cabinets pour la mise en œuvre des projets de construction du musée de l’épopée des amazones et des rois du Danxomè sur la cour des amazones à Abomey et la réhabilitation du site palatial environnant.

LIRE AUSSI:  Présidentielle 2016: Alexandre Hountondji, une «Nouvelle marche» pour l’émergence du Bénin

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets de construction du musée de l’épopée des amazones et des rois du Danxomè sur la cour des amazones à Abomey et la réhabilitation du site palatial environnant, le Conseil des ministres du mercredi 18 décembre a retenu le cabinet Sasu F. N’Thepe Architecte qui aura la mission complète de maîtrise d’œuvre du volet construction dudit musée. Il a aussi retenu le cabinet Studio d’architecture d’aménagement et du patrimoine qui, de son côté, aura pour obligation la mission complète de maîtrise d’œuvre du volet réhabilitation du site palatial adjacent au projet. Les travaux de modernisation du musée visent à en faire une porte d’entrée prisée du site des palais royaux d’Abomey. Quant à ceux autour du périmètre palatial environnant, ils concernent les anciens palais de fonction des rois Béhanzin, Glèlè, Ghézo et Agoli-Agbo qui constituent un patrimoine irremplaçable, de l’avis du gouvernement.
La sélection de ces cabinets, pas décisif vers la concrétisation des projets touristiques prévus dans la ville d’Abomey, vient confirmer que l’année 2020 sera celle de la réalisation desdits projets dont les travaux préparatifs sont fin prêts. Mais, l’on ne voit ici que la partie visible de l’iceberg, quand on sait qu’en matière de promotion touristique, les ambitions du chef de l’Etat et de son gouvernement ne sont pas des moindres. L’ensemble du pays est concerné par des projets d’envergure, visant à valoriser le patrimoine béninois. Il faut aussi voir à travers la sélection de ces deux cabinets, l’ambition du gouvernement de préserver pour les générations à venir et les touristes, des pans importants de l’histoire du pays.

LIRE AUSSI:  Norbert Fanou-Ako, directeur d’Esam Ong: « Des enfants sont obligés de jouer le rôle de leurs parents »