Réalisations du Pag dans la ville capitale :Porto-Novo loue le bâtisseur Patrice Talon

Par Thibaud C. NAGNONHOU, A/R Ouémé-Plateau,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Réalisations du Pag dans la ville capitale :Porto-Novo loue le bâtisseur Patrice Talon


Les forces vives de Porto-Novo dont le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, sont toutes reconnaissantes envers le président de la République, Patrice Talon pour les nombreuses réalisations du Programme d’action du gouvernement (Pag) dans leur cité et qui métamorphosent agréablement déjà le visage de la ville capitale. C’est à la faveur d’un meeting de remerciement organisé, samedi 14 novembre dernier, à l’initiative du conseil municipal de Porto-Novo.

LIRE AUSSI:  Célébration de la fête du 1er mai: Le personnel de l’Onip sacrifie à la tradition

Le niveau de réalisation du Programme d’action du gouvernement (Pag) dans la ville capitale réjouit les forces vives de Porto-Novo. Une joie qu’elles ont voulu manifester à travers le meeting de remerciement organisé, samedi 14 novembre dernier, par le Conseil municipal de Porto-Novo. Pour le maire de Porto-Novo, Charlemagne Yankoty, ce qui se passe dans la cité des « Aïnonvis » depuis 2016 en termes de développement c’est du jamais vu depuis les indépendances de 1960 de mémoire de Porto-Noviens. Il cite quelques acquis dans la ville, relativement au Pag.

Il s’agit entre autres des travaux de construction de l’axe routier traversant Porto-Novo et conduisant à Akpro-Missérété quasiment achevés, et les chantiers du projet asphaltage sur 38 km avec électrification. Les travaux en cours d’exécution concernent le projet de construction de la rocade de Porto-Novo sur 6,4 km ; le projet d’assainissement pluvial des villes secondaires avec des aménagements de voirie en bitumes et/ou en pavés sur près de 21 km et la réalisation de collecteurs sur 14 km ; le projet Paurad pour la réhabilitation de trois maisons Afro-brésiliennes, l’aménagement des voies d’accès aux trois maisons afro-brésiliennes et la pose de lampadaires solaires au niveau de plusieurs carrefours ; le projet d’appui à la synergie locale pour l’eau avec la construction de digues de protection en béton armé ; le projet de renforcement des investissements pour un développement résiliant aux changements climatiques dans le complexe du lac Nokoué et la lagune de Porto-Novo ; le projet de modernisation de la gestion des déchets solides ménagers avec la création de la Société de gestion des déchets et de la salubrité du Grand Nokoué (Sgds-Gn) et le Projet d’amélioration des services énergétiques (Pase) grâce auquel la ville a bénéficié du remplacement des lampes incandescentes par des lampes Led moins voraces en termes de consommation énergétique. Le maire n’a pas oublié d’évoquer le projet de reconstruction des marchés Ahouangbo et Ouando actuellement en cours et qui, in fine, dotera la ville de deux grands marchés modernes. «Il n’y a rien d’inventé dans ce bilan. C’est des choses visibles, concrètes que chacun de nous peut vérifier », explique le maire Charlemagne Yankoty.

LIRE AUSSI:  Les Biscuits de La Nation: (Textes tirés des discours par S. LoumEdjinon)

Fierté

« Regardez donc l’état actuel de notre ville ; il y a de quoi en être fier; et le sentiment de honte qui animait certains d’entre nous lorsqu’on affublait notre cité du titre de capitale sans contenu capital, ce sentiment donc est désormais loin, alors même que les projets et les promesses pour la ville n’ont pas connu leur épilogue », poursuit l’édile de Porto-Novo qui qualifie Patrice Talon d’être un bon architecte-bâtisseur de la ville capitale dont le nom restera gravé à jamais dans du marbre. Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, natif de Porto-Novo, ajoute à la liste des acquis, le tout prochain chantier du nouveau siège du Parlement.

Lequel sera implanté au cœur de la zone administrative de Porto-Novo, à l’emplacement de l’ex-direction générale de la Gendarmerie sur une superficie de sept hectares. La version finale de ce qui sera assurément un joyau a été retenue et l’appel d’offres lancé, informe Louis Vlavonou. Selon lui, les travaux vont démarrer au cours du premier trimestre de 2021 pour durer 30 mois. «L’heure n’est pas au discours mais plutôt à l’action », fait savoir le président de l’Assemblée nationale. Il annonce que ces actions ne font que commencer et que bientôt Porto-Novo abritera les sièges de toutes les autres institutions de la République à savoir la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), le Conseil économique et social (Ces) et la Cour constitutionnelle. Seul l’Exécutif restera à Cotonou, informe Louis Vlavonou, très content de voir Porto-Novo mériter ses attributs de ville capitale du Bénin. Il invite toute la population à retourner l’ascenseur au président Patrice Talon au moment venu pour lui permettre de voir achevés devant lui les différents travaux en cours de réalisation. Le préfet de l’Ouémé, Joachim Apithy, invite les filles et fils de Porto-Novo à faire un bon usage des joyaux qui sont construits ou en cours de construction. Car, c’est à ce seul prix que la ville pourra capter d’autres opportunités de développement, conseille l’autorité préfectorale.

LIRE AUSSI:  Célébration de la fête du 1er mai: Le personnel de l’Onip sacrifie à la tradition