Recensement des Béninois vivant au Nigeria: Une décision responsable déjà mise en œuvre

Par Anselme Pascal AGUEHOUNDE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Recensement des Béninois vivant au Nigeria: Une décision responsable déjà mise en œuvre


Missionnée pour mettre en œuvre la décision prise par le gouvernement du Bénin lors du Conseil des ministres du mercredi 6 novembre dernier, notamment recenser tous les Béninois résidant au Nigeria, l’Agence nationale d’Identification des Personnes (Anip) est déjà à l’œuvre. Cette mesure responsable du gouvernement vise, en effet, à octroyer aux compatriotes vivant au Nigeria, l’acte de naissance nouveau format mais aussi la carte d’identité biométrique aux normes de la Cedeao.

LIRE AUSSI:  Opinion: Les parlements doivent eux aussi sortir du confinement

Avec les mesures sécuritaires prises par le voisin de l’Est, circuler au Nigeria est devenu pour les Béninois y résidant la croix et la bannière. Il faut forcément avoir une carte Ecowas, c’est-à-dire une carte d’identité répondant aux normes de la Cedeao. C’est pour voler à leur secours que le gouvernement, attaché à ses filles et fils, a décidé de recenser tous les Béninois vivant au Nigeria aux fins de leur établir les pièces nécessaires à la jouissance de leur liberté d’aller et de venir sans crainte. C’est ainsi que le lundi 2 décembre dernier, dans l’État d’Oyo au Nigeria, précisément à Saki, une délégation gouvernementale conduite par le deuxième secrétaire général adjoint du gouvernement, Cyrille Gougbédji, a procédé au lancement officiel du recensement des Béninois résidant au Nigeria, et ceci dans tous les 37 États fédérés de ce pays. Cette opération de recensement va s’étendre sur tout le long du mois de décembre 2019. Les personnes qui seront recensées par l’Agence nationale d’Identification des Personnes (Anip), vont bénéficier à la fin de l’opération, d’un extrait d’acte de naissance nouveau format et d’une carte d’identité biométrique aux normes de la Cedeao. A la fin de l’opération, donc, les Béninois vivant au Nigeria pourront circuler librement et les mesures sécuritaires prises par ce pays dans le cadre du contrôle d’identité des étrangers ne les mettront plus en difficulté.
Notons que pour bénéficier de ces pièces d’état civil, un compte bancaire est ouvert par l’Ambassade du Bénin à Abuja notamment à Acces Bank Nigeria. Ledit compte dont l’intitulé est Embassy of the Republic of Benin, et dont le numéro est le suivant : 1222065857 (Versement Rbn), permettra aux Béninois vivant au Nigeria de s’acquitter des formalités financières. Les adultes ont à verser 8000 nairas sur ledit compte contre un récépissé à présenter à l’agent recenseur de l’Anip pour bénéficier de l’acte de naissance nouveau format et de la carte d’identité biométrique aux normes de la Cedeao. Pour les enfants, il faut verser une somme de 2500 nairas pour leur faire bénéficier de l’extrait d’acte de naissance nouveau format.
Ceux qui ont des parents, proches ou connaissances qui vivent au Nigeria sont appelés à les informer pour qu’ils profitent de ce recensement aux fins de se faire établir ces pièces capitales. Car cette opération, diligentée par le gouvernement béninois, ne vise qu’à mettre en confiance les Béninois résidant au Nigeria et leur faire retrouver leur liberté d’aller et de venir. Ils seront ainsi épagnés de toutes tracasseries administratives au Bénin, au Nigeria mais aussi et surtout dans tout l’espace Cedeao.

LIRE AUSSI:  Ministère de l'Economie numérique et de la Communication: Le Plan de travail annuel 2017 validé