Recherches scientifiques contre le paludisme: L’Usaid s’imprègne des travaux du Crec

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Recherches scientifiques contre le paludisme: L’Usaid s’imprègne des travaux du Crec


Une délégation de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid) était, ce jeudi 12 août, dans les locaux du Centre de recherche entomologique de Cotonou (Crec) qui bénéficie de l’appui de l’organisme américain dans le domaine de la recherche scientifique contre le paludisme. Cette visite a permis à la délégation de s’imprégner du bon déroulement des travaux de recherches au niveau du centre.

LIRE AUSSI:  Plan directeur d’aménagement du Pôle-Sud: Les travaux de la mission d’élaboration lancés

Keisha Effiom, représentante résidente par intérim de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (Usaid), Donald Dickerson, conseiller technique sur le paludisme, et plusieurs de leurs collègues en visite guidée dans les laboratoires du Centre de recherche entomologique de Cotonou (Crec), un organisme qui s’investit dans la recherche scientifique pour la lutte contre le paludisme. La délégation américaine a entrepris cette visite afin de toucher du doigt les travaux scientifiques réalisés ou en cours de réalisation au Crec grâce à l’appui de l’Usaid.
Deux temps forts ont marqué la visite. Le premier est la séance d’échanges entre la délégation américaine et les responsables du Crec. Le second est la visite proprement dite des laboratoires sous la conduite des responsables du centre.
Dans son mot de bienvenue, le directeur du centre, Germain Gilles Padonou, a remercié l’Usaid, au nom des autorités béninoises, pour l’aide colossale qu’elle apporte à sa structure dans le cadre de la lutte contre le paludisme à travers le financement de plusieurs activités de recherches scientifiques. Il rappelle que cette contribution vient en appui au gouvernement dans l’atteinte de son objectif qui est d’éliminer le paludisme d’ici 2030. Mais le chemin est encore long pour y arriver ; raison pour laquelle le Bénin à travers le Crec, a toujours besoin de ce financement pour poursuivre le combat, surtout en ce moment où subsistent des menaces telles que la résistance du vecteur du paludisme, les facteurs anthropiques, l’environnement, les fièvres hémorragiques et la pandémie de Covid-19, a fait savoir le directeur du centre. «Des efforts doivent alors être faits pour continuer les œuvres entamées, et il nous faut innover pour aborder les problèmes qui sont restés sans solutions adéquates jusqu’ici… », plaide-t-il.
A sa suite, le chargé des travaux de recherches, professeur Martin Akogbéto, a présenté le rôle du Crec qui est de procéder au suivi-évaluation des impacts des interventions du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp), les différentes activités mises en œuvre par le Crec grâce à l’aide américaine, quelques résultats de recherches et les défis à relever. Entre autres, l’on retient que le financement de l’Usaid permet au Crec de mener des études pour mieux comprendre comment les ménages béninois utilisent les moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (Mild) et l’effet de la non-utilisation de ces moustiquaires sur le risque de transmission du paludisme. Ce financement sert également à réaliser les tests d’efficacité des insecticides utilisés pour imprégner les moustiquaires, la pulvérisation intra-domiciliaire (Pid) de même que le suivi de la résistance des moustiques infectieux aux insecticides. En outre, l’aide américaine permet au Crec de renforcer les capacités de plusieurs scientifiques ouest-africains et centre-africains spécialisés dans la lutte contre cette maladie.

LIRE AUSSI:  Alimentation en eau dans la ville de Cotonou et ses agglomérations:Des infrastructures de fourniture d’eau inaugurées

Immersion en laboratoires

Au cours de la visite proprement dite, la délégation a exploré l’insectarium du centre, le laboratoire de Bioessais, le poste de réalisation des tests de sensibilité des moustiques anophèles aux insecticides, le poste de réalisation des tests d’efficacité des Mild, et celui de dosage des résidus d’insecticide dans les Mild 2020, de même que le laboratoire de Biologie moléculaire et Biochimie. A chaque étape, les hôtes du Crec ont a eu droit à des explications sur les travaux effectués ou en cours.
Au terme de la visite, la délégation américaine est repartie, sans doute, satisfaite des travaux du Crec qui constituent des bases scientifiques pour la prise de décisions et la mise en œuvre d’activités antipaludiques au Bénin.
L’Usaid apporte un soutien technique et financier à l’Etat béninois dans la lutte contre le paludisme depuis 2006 grâce à l’Initiative présidentielle des Etats-Unis contre le paludisme (Pip). A ce jour, l’initiative a débloqué 9,4 milliards F Cfa au profit de la lutte contre le paludisme au Bénin par le biais de l’Agence américaine de développement international. Le Pip soutient 24 pays partenaires en Afrique subsaharienne et trois programmes dans le Grand Mékong en Asie du sud-est pour contrôler et éliminer le paludisme.

LIRE AUSSI:  Affaire dite surfacturation au ministère du Cadre de vie: « Aucun non-lieu n’a été prononcé », selon l’Anlc