Recrutement à la Fonction publique: La Commission de vérification des concours «frauduleux» se met au travail

Par zounars,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Recrutement à la Fonction publique: La Commission de vérification des concours «frauduleux» se met au travail


La Commission qui a pour mission de vérifier la régularité des concours de recrutement des agents de l’Etat organisés au titre de l’année 2015 est officiellement installée. La cérémonie qui a eu lieu, mardi 10 mai à l’Infosec de Cotonou, a été présidée par le ministre du Travail et de la Fonction publique, Adidjatou Mathys.

LIRE AUSSI:  Trois questions à Amnock Akpo, coordonnateur de l’arrondissement d’Allada centre: « La Cena a pris toutes les dispositions pour un bon déroulement du scrutin »

Les lauréats des concours suspendus sauront à quoi s’en tenir d’ici 45 jours au plus. La Commission chargée de vérifier la régularité desdits concours a en effet pris fonction mardi 10 mai. Ses membres ont été officiellement renvoyés à leur mission qui ne devrait durer que 45 jours avec des rapports à mi-parcours par quinzaine au président de la République. La mission de cette commission consiste essentiellement à la vérification de la régularité des concours de recrutement des agents de l’Etat organisés au titre de l’année 2015 dans tous les corps de l’Etat notamment de l’administration centrale des Finances, de la Douane, des Impôts, du Trésor, de la Justice, de l’Enseignement, de la Jeunesse et des Sports. Et comme l’indique le décret n° 2016-284 du 3 mai 2016 portant constitution de la commission, la mission de vérification se décline en plusieurs tâches. Il s’agira de réunir tous les textes relatifs à l’organisation desdits concours de recrutement des agents de l’Etat. De même, la commission aura à décrire toutes les étapes de la procédure suivie par tous les acteurs dans le cadre de la gestion des concours de recrutement concernés. Il faudra également auditionner les différents acteurs impliqués dans la chaîne de l’organisation des recrutements et rencontrer tous ceux qui ont connaissance des cas d’irrégularités en vue de leur prise en compte. L’identification des cas de fraudes éventuelles et la réunion des éléments de preuve sont également des tâches à accomplir par la commission en vue de situer les responsabilités.

LIRE AUSSI:  Commercialisation des produits non conformes au Bénin: Les opérateurs économiques rappelés à l’ordre

Au terme des travaux de la commission, des recommandations et des suggestions seront formulées au gouvernement pour la suite à donner auxdits concours. La mise en place de cette commission répond, selon le ministre du Travail et de la Fonction publique, Adidjatou Mathys, à la promesse du chef de l’Etat au point 4 de son projet de société, de «redynamiser et moderniser l’administration publique». Et le choix porté sur les personnes de la commission pour mener les investigations, est d’après Adidjatou Mathys, une marque de confiance du gouvernement pour leurs expériences avérées du management de l’administration publique ainsi que leur probité morale et les valeurs intellectuelles remarquables qu’ils incarnent. «Le peuple béninois a les regards tournés vers vous et vous n’avez pas le droit de décevoir ses attentes», a averti le ministre.