Réduction de l’empreinte carbone de ses activités au Port de Cotonou:  Bénin Terminal implémente le processus de labellisation « Green terminal »

Par Kokouvi EKLOU,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Réduction de l’empreinte carbone de ses activités au Port de Cotonou:  Bénin Terminal implémente le processus de labellisation « Green terminal »


Bolloré Ports, opérateur de référence des terminaux portuaires en Afrique, en Asie et en Amérique, vient de lancer le processus de labellisation «Green Terminal» avec l’objectif de contribuer à la réduction de l’empreinte carbone de ses activités.
Bénin Terminal, filiale de Bolloré Ports fait sienne cette démarche. L’entreprise mène des actions de plus en plus respectueuses de l’environnement et sensibilise ses collaborateurs, prestataires et fournisseurs aux enjeux liés à la préservation de la biodiversité.
Le label Green Terminal de Bolloré Ports couvre l’ensemble des préoccupations environnementales et a été validé par Bureau Veritas, l’un des principaux leaders mondiaux des essais, de l’inspection et de la certification. À compter de cette année, ce dernier déploiera des auditeurs spécialisés pour évaluer la performance environnementale des terminaux portuaires opérés par Bolloré Ports en s’appuyant sur une méthodologie basée sur huit piliers fondamentaux à savoir : le pilotage optimisé grâce à un système de management environnemental basé sur la Norme ISO 14 001, l’engagement éco-sociétal auprès des parties prenantes locales, la construction d’infrastructures conformes aux standards internationaux, le déploiement des solutions et équipements de manutention respectueux de l’environnement et favorisant la transition énergétique, la mise en œuvre de solutions digitales, la collecte, la valorisation et le recyclage des déchets, le traitement et le contrôle des eaux et de l’air, et la formation des collaborateurs aux bonnes pratiques liées aux enjeux environnementaux.
Totalement engagé dans ce processus, Bénin Terminal a déjà déployé sur ses installations au Port de Cotonou, le tout premier absorbant anti-pollution 100 % organique fabriqué en Afrique à partir de la jacinthe d’eau. Il a également mis en place plusieurs fontaines d’eau en lieu et place de bouteilles d’eau plastiques. L’entreprise procède chaque année à la préservation de l’environnement par le nettoyage des plages aux alentours de ses installations au Port de Cotonou. Par ailleurs, elle vient de signer un accord de partenariat avec les Ong en charge de la protection et de la préservation de l’écosystème de la mangrove de Togbin-Adounko, une localité située dans la commune d’Abomey-Calavi, dans le département de l’Atlantique. Cet accord vise à accompagner ces Ong dans la mise en place d’actions d’entretien, de surveillance et de préservation et soutenir les femmes productrices de sel en coordination avec ces Ong pour les encourager à protéger la forêt de mangrove par le biais de leurs activités jadis nuisibles à la préservation de l’écosystème de la mangrove de cette région.
« Ce label Green Terminal de Bolloré Ports met en valeur l’ensemble des actions que nous menons pour préserver l’environnement et participer à la protection de la biodiversité. Bureau Véritas par son expertise, nous permettra d’évaluer notre degré de performance pour une amélioration continue de notre engagement. », a déclaré Yann Magarian, directeur général de Bénin Terminal.

LIRE AUSSI:  Journée internationale de la sécurité au travail : COMAN SA et Bénin Terminal font de la sécurité un mode de vie