Réforme de la décentralisation: Comment le secrétaire exécutif de commune sera nommé

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Réforme de la décentralisation: Comment le secrétaire exécutif de commune sera nommé

Nommination

La réforme de la décentralisation dont la substance a été présentée aux acteurs du secteur, mardi dernier, prévoit la suppression du poste de secrétaire général de commune au profit de celui de secrétaire exécutif. Elle prévoit aussi que le futur secrétaire soit nommé par le maire après tirage au sort, pour un mandat de six ans. Il sera retenu après un recrutement en bonne due forme et son nom doit figurer dans un fichier national dédié à cet effet. « Il y aura un appel à candidatures pour des gens qui ont le profil et qui aspirent à être secrétaires exécutifs. Au terme de cet appel, les résultats connus, les enquêtes de moralité effectuées, un fichier national sera disponible. Les maires iront faire un tirage au sort. Donc vous venez, vous tirez au sort votre secrétaire exécutif et il vous revient ensuite de prendre un acte pour le nommer», reprécise le porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, en réponse à la préoccupation d’un journaliste lors de la présentation du communiqué final du Conseil des ministres de ce mercredi. En somme, le mode de désignation du secrétaire exécutif de la mairie est presque le même que celui des cadres aspirant aux emplois de la chaîne des dépenses publiques.
Le secrétaire général adjoint du gouvernement fait remarquer en sus que ce mode de nomination des secrétaires exécutifs des communes devrait apaiser les maires qui auraient pu penser que le secrétaire exécutif serait un politicien et deviendrait plus important qu’eux. « C’est une mauvaise impression et le chef de l’Etat puis le président du comité technique de la réforme ont tenu sur place, mardi, à rassurer les maires. Le chef de l’Etat a souligné que le maire reste l’autorité politique et administrative de la commune…», rappelle Wilfried Léandre Houngbédji.
Aussi, il ajoute qu’un ressortissant d’une commune peut être nommé secrétaire exécutif dans une autre commune. « C’est la recherche de l’efficacité, faire en sorte (…) que le secrétaire exécutif, pendant son mandat de six ans, se consacre à l’œuvre de développement. Qu’il considère qu’il est en mission de développement pour la commune… », explique Wilfried Léandre Houngbédji.
Ainsi, le rôle du secrétaire exécutif est d’aider les maires à concrétiser leur volonté de contribuer au développement de leur commune. Le seul but de cette réforme, note Wilfried Léandre Houngbédji, c’est le développement des communes et l’amélioration des conditions de vie des citoyens béninois où qu’ils se trouvent sur l’étendue du territoire national.

LIRE AUSSI:  Audience à la présidence de la République: Mohamed Ibn Chambas reçu par le président Patrice Talon