Réformes sur la décentralisation : rencontre des maires à la Marina ce jour

Par Joel TOKPONOU,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Réformes sur la décentralisation : rencontre des maires à la Marina ce jour

Patrice TALON, président de la république du Bénin

Rencontre de haut niveau ce mardi 21 septembre entre le chef de l’Etat et les maires des 77 communes du Bénin. Comme pour annoncer les couleurs, Luc Atrokpo, président de l’Association nationale des communes du Bénin, a été reçu par le président Patrice Talon, hier lundi.
Ce jour donc, les autorités communales, responsables de l’Association nationale des communes du Bénin ainsi que des commissions thématiques de l’institution évoqueront certainement la question des réformes annoncées par le gouvernement au cours du Conseil des ministres du 2 juin 2021. Au cours de cette rencontre hebdomadaire des membres de l’Exécutif, il avait été présenté l’état des lieux de la gouvernance locale après une vingtaine d’années d’expérience. « Les contre-performances relevées sont dues à plusieurs facteurs structurels dont la forte politisation des nominations aux fonctions techniques et administratives des mairies. Ce qui entrave la promotion d’une culture administrative moderne et professionnelle. De même, les recrutements de personnels ne tiennent pas souvent compte de la compétence ni des besoins réels des mairies. Ainsi, en général, nos communes ne disposent pas de cadres ayant des compétences en adéquation avec les exigences techniques des postes qu’ils occupent », avait remarqué le Conseil des ministres. Les difficultés dans la mobilisation de ressources propres, les insuffisances dans la planification budgétaire et la persistance de la mauvaise gouvernance ainsi que des dysfonctionnements sont d’autres observations faites par le gouvernement.
De ce fait, il avait été décidé d’améliorer la gouvernance communale afin de créer une dynamique de valorisation des potentialités dont regorgent les communes. Ainsi, les principes directeurs des réformes à engager ont été identifiés. « Cette réforme doit obéir aux principes directeurs ci-après : renforcer la séparation des fonctions politiques et techniques pour améliorer la reddition de comptes et lutter plus efficacement contre l’impunité, mettre en place un dispositif opérationnel de relai des services publics entre les niveaux central, communal et infra-communal, améliorer les mécanismes de financement des investissements communaux et créer des synergies d’actions entre le conseil communal, ses démembrements, les associations de développement et les Ong », avait recommandé le gouvernement.
Il va de soi que ces propositions de réforme meubleront les discussions entre le président de la République et ses invités.

LIRE AUSSI:  Politique nationale de décentralisation et de déconcentration: Harmoniser les textes avec le Pag