Réhabilitation du stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou: Oswald Homéky constate l’avancement des travaux

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Sports |   Commentaires: Commentaires fermés sur Réhabilitation du stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou: Oswald Homéky constate l’avancement des travaux


Oswald Homéky, ministre des Sports, a effectué, vendredi 29 janvier dernier, une descente sur le chantier de réhabilitation du stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou. Après le tour de l’infrastructure en réfection, il est reparti satisfait de l’évolution des travaux en dépit des perturbations induites par la pandémie du coronavirus.

LIRE AUSSI:  Ticad 7 : Patrice Talon échange avec le basketteur Rui Hachimura

Le public sportif devra attendre jusqu’au mois de mai prochain pour voir la livraison des travaux au stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou en réhabilitation depuis quelques mois. C’est ce qui ressort de la visite du ministre des Sports, Oswald Homéky, vendredi 29 janvier dernier.
Satisfait de l’avancement du chantier en dépit des perturbations induites par le coronavirus, le ministre des Sports invite les entreprises en charge des travaux à faire diligence pour respecter le délai repoussé au mois de mai. « Nous maintenons la pression sur les entreprises pour avoir ce stade dans les meilleurs délais », a-t-il déclaré. Il se dit heureux que les travaux aient avancé jusqu’à l’étape de la finition. «Aujourd’hui, on voit qu’en dépit de la pandémie qui a beaucoup ralenti le chantier, l’essentiel est en train d’être fait en respectant les standards convenables de la Caf et de la Fifa », a-t-il poursuivi.
C’est l’occasion pour l’autorité ministérielle d’apprécier les différentes composantes du chantier puis d’échanger avec les responsables des entreprises chargées de l’exécution. Pour lui, la qualité des travaux tient à cœur au gouvernement du président Patrice Talon. « Le gouvernement aime faire les choses en respectant les normes requises dans tous les domaines », a-t-il confié.

LIRE AUSSI:  Les Samouraïs bleus à 90 minutes d’une qualification

Soucieux de la conformité entre ce qui est fait sur le terrain et ce qui est prévu dans le dossier d’exécution, Oswald Homéky, ministre des Sports, pense jouer sa partition afin que tout soit respecté avant la livraison des travaux. A l’en croire, de la pelouse aux gradins en passant par les vestiaires, les travaux évoluent à grands pas. « Il reste les sièges à poser, les grilles anti hooligan à remplacer, les travaux de carrelage à faire», a-t-il ajouté. Pour le ministre, les équipements qui ont été commandés à l’étranger seront livrés à temps pour la réception des travaux au mois de mai. «On voit donc qu’on est au bout du tunnel. Mais nous continuerons de faire un suivi rapproché pour nous assurer que l’étape de finition sera bien faite», a conclu Oswald Homéky.