Relance des activités des Car Houin, Agamè, Agnito et Koudo: Les textes fondamentaux adoptés, les élections ce jour

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Relance des activités des Car Houin, Agamè, Agnito et Koudo: Les textes fondamentaux adoptés, les élections ce jour


Les membres des instances de gestion des Coopératives d’aménagement rural des territoires du Mono et du Couffo doivent être connus dans les prochaines heures. Les assemblées générales électives des Car de Houin, d’Agamè, d’Agnito et de Koudo sont convoquées pour ce lundi 20 janvier.

LIRE AUSSI:  Bepc session de juin 2017: Le préfet du Borgou salue les efforts conjugués des acteurs


Tout est fin prêt pour l’élection des conseils d’administration et des conseils de surveillance des quatre coopératives d’aménagement rural des territoires du Mono et du Couffo. Ces assises décisives des Car de Houin, d’Agamè, de Koudo et d’Agnito se tiennent, ce lundi 20 janvier. Et les 514 coopérateurs de Houin sont invités à prendre part aux travaux à la maison des jeunes et de loisirs de leur localité. Idem pour les coopérateurs d’Agamè et de Koudo. Seuls les membres de la Car d’Agnito doivent se déplacer à la maison du peuple de Lokossa-centre pour les travaux de l’assemblée générale élective. Le bâtiment devant les accueillir, à Agnito, étant devenu impraticable suite aux actes violents qui ont marqué la vie de la Car.
A l’issue des travaux de ce lundi, les nouveaux responsables de chacune des quatre coopératives seront connus. L’organisation des travaux est confiée aux chargés de mission des préfets du Mono et du Couffo. En matière de sécurité, la Police républicaine a déjà pris ses dispositions pour ne laisser de place à aucun trouble. L’accès à la salle des assemblées générales sera filtré, a-t-on appris de source policière. L’élection et l’entrée en fonction des différentes instances de gestion mettent fin à la mission des comités paritaires présidés par les chargés de mission. Ils étaient au charbon depuis septembre 2018 pour conduire les réformes du secteur de l’or rouge. Ces réformes décidées par le gouvernement ont abouti aux présentes assemblées générales électives.

LIRE AUSSI:  Production de sel au Bénin: Un label Xwla

Adoption des textes fondamentaux

Pour baliser la voie aux assises de ce jour, les Car se sont penchées, vendredi 17 janvier dernier, sur leurs textes fondamentaux à la faveur des assemblées générales extraordinaires. Les travaux lancés dans la matinée ont pu s’exécuter partout dans la sérénité, sous la supervision des chargés de mission des préfets du Mono et du Couffo. Et le point de ces activités indique que les quatre Car se sont effectivement dotées de leurs statuts et règlement intérieur. Ayant à cœur le bon déroulement des travaux, les autorités préfectorales ainsi que le représentant du ministère en charge de l’Agriculture et le procureur de la République près le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa ne se sont pas empêchés de faire le tour des assemblées générales extraordinaires. A l’occasion, la délégation a prodigué de sages conseils et reprécisé les tenants et les aboutissants des réformes en cours. L’essentiel pour le gouvernement, ont-ils laissé entendre, c’est de repositionner le secteur de production du palmier à huile et de permettre, en particulier, à ses acteurs d’en vivre et de mieux subvenir aux besoins de leurs familles respectives.

LIRE AUSSI:  Examen blanc du Bepc dans le Mono: Fuite des épreuves, les travaux de correction suspendus