Remaniement technique du gouvernement: Alassane Séidou remplace Cyr Koty

Par ,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Remaniement technique du gouvernement: Alassane Séidou remplace Cyr Koty


Le ministre sortant Cyr Koty (à gauche) échangeant les documents avec l’entrant Alassane Séidou, après la passation de charge

Précédemment ministre de la santé, Alassane Séidou a pris dans la soirée de ce mardi 5 juin, les rênes du ministère des Infrastructures et des Transports. Son prédécesseur Cyr Koty quitte le gouvernement à la suite du remaniement technique intervenu hier, quelque sept mois après sa prise de service (le 30 octobre 2017).

LIRE AUSSI:  Journées Fifa: Les Ecureuils absents faute de sélectionneur

À la suite d’un tête-à-tête entre les deux ministres, entrant et sortant, au cours duquel les dossiers les plus importants ont été passés en revue, les deux hommes ont signé et échangé les documents de passation de service, en présence des travailleurs, des parents et amis.
Le représentant du personnel a remercié le ministre sortant pour le travail abattu en peu de temps. Tout en souhaitant la bienvenue au ministre entrant, il n’a pas manqué de lui demander d’œuvrer à de meilleures conditions de travail au sein de ce département.
Le secrétaire général du ministère l’a présenté, ainsi que le niveau de réalisation des différentes activités sans manquer de présenter les défis à relever au nouveau venu.
Cyr Koty, le ministre sortant, a remercié le président de la République de lui avoir permis de s’essayer à l’exercice de cette fonction d’État. Il s’est réjoui que son passage relativement court soit riche en actions et leçons. Au nombre des chantiers démarrés sous sa conduite, il cite l’aéroport de Glo-Djigbé et le lancement des travaux de construction de plusieurs routes. Il n’a pas manqué de témoigner sa gratitude au personnel du ministère qui l’ont accompagné dans sa mission.
Tout en mesurant l’ampleur de la tâche à accomplir, Alassane Séidou, le ministre entrant, affirme que, quoiqu’elle soit difficile, elle sera exaltante. Il reconnaît que sa nomination intervient dans un contexte de grands défis. Au nombre de ceux-ci, il évoque la construction et la réhabilitation de plus de mille kilomètres de voies. Mais, pour atteindre ces objectifs, le ministre affirme que l’engagement et la résolution de tous s’avèrent indispensables. Il promet une collaboration en synergie et empreinte de convivialité.

LIRE AUSSI:  Lutte contre le trafic de stupéfiants: 4, 700 tonnes de produits prohibés détruites