Remise de bourses d’excellence par la Fondation Adrien Houngbédji: Pour promouvoir le numérique au Bénin

Par Pintos GNANGNON,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Remise de bourses d’excellence par la Fondation Adrien Houngbédji: Pour promouvoir le numérique au Bénin


La Fondation Adrien Houngbédji pour l’excellence et la jeunesse a remis des bourses d’excellence aux lauréats du concours qu’elle a organisé à l’intention des jeunes. La cérémonie de remise qui s’est déroulée, samedi 9 septembre dernier à Cotonou, a fait la joie de six jeunes sélectionnés pour un voyage en Chine.

LIRE AUSSI:  Naissance de la Csdbd: Un creuset de solidarité entre fils et filles Setto

La Fondation Adrien Houngbédji pour l’excellence et la jeunesse, créée par le président de l’Assemblée nationale, est à l’œuvre pour encourager les jeunes à s’intéresser et à faire des merveilles dans le domaine du numérique. Elle a procédé, samedi dernier, à la remise de bourses d’excellence aux lauréats du concours organisé à cet effet.
La vice-présidente de la fondation, Brigitte Houngbédji, a rappelé que l’une des tâches de la fondation est d’amener les jeunes à s’approprier les technologies. Ainsi, le premier projet issu des vacances du numérique a été réalisé et la fondation a pu, en moins d’un mois, identifié, formé et distingué des jeunes, avec l’objectif de non seulement les récompenser mais aussi à les encourager.
A l’issue des travaux du jury, ce sont Patrick Anagonou, Agnès Alissoutin, Ali Bawa N’gobi, Wilfried Kindomèho et Cyrille Agbansou qui ont été par ordre de mérite récompensés. La fondation a travaillé pour donner d’autres opportunités aux jeunes pour voyager en Chine.
Au cours de la cérémonie, des prix allant de 200 000 à 2 millions F Cfa ont été offerts aux lauréats. Le représentant en Afrique de l’Ouest de l’Organisation internationale de la Francophonie, Eric Adja, a exhorté les jeunes béninois à saisir l’égalité des chances qui leur est offerte pour relever le défi du numérique. Il s’est réjoui de l’intérêt du président Adrien Houngbédji pour la promotion de jeunes dans le numérique, car avec des ressources limitées, ils peuvent créer de grandes choses.

LIRE AUSSI:  Le marché de l’assurance en Afrique face au défi de la digitalisation