Remise de lettre de mission à Libercom SA:Inscrire l’entreprise dans la démarche qualité

Par zounars,

  Rubrique(s): Economie |   Commentaires: Commentaires fermés sur Remise de lettre de mission à Libercom SA:Inscrire l’entreprise dans la démarche qualité


Le directeur général de Libercom Sa Djima Idrissou a procédé, hier lundi 23 février, à la remise de lettres de mission aux directeurs et chefs cellules de son entreprise. Cette cérémonie qui s’est dérouléé juste après le cérémonial de la montée des couleurs s’inscrit dans la démarche qualité et vise à garder le 1er réseau de téléphonie mobile au Bénin à l’état de production jusqu’à l’ouverture de son capital.

LIRE AUSSI:  Bénin: Les producteurs saluent la fin de la fixation de prix plancher

La cérémonie de la montée des couleurs d’hier lundi 23 février à Libercom Sa était bien particulière. Elle a débouché sur la remise par le directeur général Djima Idrissou d’une dizaine de lettres de mission à ses collaborateurs. Il s’agit de trois directeurs, quatre conseillers au rang de division et quatre chefs cellules. Ces lettres de mission seront déclinées en objectifs à atteindre au cours de cette nouvelle année et transmises au directeur général au plus tard le mercredi 25 février prochain. Dans le même ordre, sept conducteurs de véhicules administratifs qui ont suivi une formation sur la déontologie en matière de conduite de véhicules administratifs ont également reçus des attestations.

Cette cérémonie très importante aux yeux du directeur général de Libercom Sa vise à créer de la valeur ajoutée afin de rendre l’entreprise plus attractive. Pour Idrissou Djima, ce n’est pas parce que le processus de privatisation est engagé, qu’il faut rester les bras croisés et voir l’entreprise mourir. Il s’inscrit dans la logique de poursuivre les réformes afin d’offrir des services de qualité à la clientèle. C’est dans cette logique qu’il annonce l’ouverture prochaine des agences de Comè, Grand-Popo, Djougou et Natitingou pour une extension progressive du réseau. «Jusqu’à ce jour, Libercom demeure le réseau le moins cher», a-t-il expliqué.

LIRE AUSSI:  Financement des besoins de sécurité et de développement : Le Fmi accorde 411 milliards F Cfa au Bénin

Il n’en veut pour preuve que le crédit internet qui dure un mois quels que soient les téléchargements effectués.
Filiale mobile de Bénin Télécom SA, la décision d’ouvrir le capital social de Libercom à un opérateur télécom privé international vise à identifier et à sélectionner un investisseur ou un opérateur télécom privé international, formé en consortium ou non, pour entrer dans le capital social de la société à hauteur de 80% afin d’assurer le développement de son potentiel par des investissements capables de permettre une exploitation plus efficace des ressources techniques disponibles à travers la licence technologiquement neutre qui lui a été attribuée.