Rencontre entre partenaires au développement et élus communaux: 24 projets des communes du Mono-Couffo à la recherche de financement

Par Désiré C. VIGAN A/R Mono Couffo,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Rencontre entre partenaires au développement et élus communaux: 24 projets des communes du Mono-Couffo à la recherche de financement


La préfecture de Lokossa et la direction départementale en charge de la Prospective et du Développement ont organisé, vendredi 18 septembre dernier, l’édition 2015 du forum des partenaires au développement du Mono-Couffo. Creuset d’auto-évaluation en vue d’affiner les approches de création de bien-être, ces assises ont permis aux maires de proposer au total, 24 projets pour lesquels il faut rechercher des financements.

Organisé avec la contribution de la Coopération allemande au développement (GIZ) et celle de Plan international Bénin, des partenaires au développement des communes du Mono-Couffo, le forum a démarré ses travaux proprement dits après l’allocution d’ouverture prononcée par le préfet, Corentin Kohoué. L’autorité a rappelé que les assises constituent un cadre privilégié d’échanges d’informations et d’expériences sur les actions que les partenaires mènent ou entendent entreprendre au profit des communes du Mono-Couffo. Aussi le forum vise-t-il l’harmonisation des différentes stratégies d’intervention dans le secteur du développement, à en croire le préfet. Pour lui, «efficacité et efficience», seront la marque de cette 6e édition du forum tant dans la mobilisation des partenaires que dans le choix des options de développement en lien avec les objectifs poursuivis au plan national.

A la suite du préfet, son chargé de mission, Gildas Mahoussi a dévoilé le bilan d’exécution des recommandations retenues au cours de l’édition précédente du forum. Il en ressort que quatre des six recommandations formulées ont été entièrement exécutées tandis qu’une autre a été entamée. Faute de moyens, laisse-t-il entendre, la dernière recommandation portant sur le dépistage systématique des femmes enceintes a été abandonnée. Cette préoccupation, insiste le préfet, est d’office reconduite pour l’exercice à venir.
S’ouvre ensuite la foire aux projets pour compléter la liste des recommandations du nouvel exercice. En commençant par Athiémé pour finir sur Toviklin, les 12 communes du Mono-Couffo ont tour à tour présenté, chacune deux de ses projets prioritaires en lien avec son Plan de développement. A l’arrivée, 24 projets ont été exposés.
La plupart de ceux-ci ont trait à l’agriculture en visant le développement de la riziculture et des activités maraîchères. En sus, il est poursuivi la valorisation des zones marécageuses du Mono-Couffo et la création des emplois. Sur ce registre, la commune de Lokossa, quant à elle, entend redorer son blason de producteur de palmistes. Pour le reste, les porteurs de projets ont montré beaucoup d’envie pour le secteur commercial dont l’amélioration des conditions d’animation est attendue à travers la construction des hangars et boutiques au sein des marchés. La quasi-totalité des communes en ont exprimé le besoin au cours du forum.
Rappelons que les participants ont été également entretenus, entre autres, sur l’état des lieux de l’état civil et ses perspectives dans le Mono-Couffo puis la gestion des ouvrages d’eau potable dans le contexte de la décentralisation.