Renforcement de capacités de 54 guides touristiques : de nouveaux profils pour faire rayonner la destination Bénin

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Renforcement de capacités de 54 guides touristiques : de nouveaux profils pour faire rayonner la destination Bénin

Renforcement de capacités de 54 guides touristiquesCap sur la formation d’un personnel touristique de qualité pour mieux promouvoir la destination Bénin

Le programme de renforcement de capacités de 54 guides touristiques rentre dans sa phase active. Il a été lancé, ce mardi 31 mai, à Cotonou, par le ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture, Jean-Michel Abimbola, soutenu par son collègue de l’Enseignement technique, Kouaro Yves Chabi. La cérémonie a eu lieu en présence des bénéficiaires, partenaires et autres acteurs impliqués.
LIRE AUSSI:  Clôture du séminaire des journalistes béninois en Chine: Sous le signe de la coopération bilatérale dans le domaine des médias
Professionnaliser les guides touristiques pour des services qui font rayonner la destination Bénin. C’est l’un des objectifs du programme de renforcement de capacités de 54 guides touristiques, lancé mardi dernier.
Pendant dix semaines, ces acteurs vont se familiariser avec de nouveaux outils et techniques leur permettant de mieux accomplir leur mission. Ils seront aguerris sur des thématiques concoctées par des experts confirmés par l’Organisation mondiale du Tourisme (Omt). A travers ces thématiques, 24 modules ont été préparés dont l’histoire, le patrimoine et la culture ; les techniques de guidage ; la déontologie ; etc.
Des apprentissages pratiques sont également au menu, et les sites de Ouidah, Abomey et Ganvié serviront de cas pratiques au cours des travaux. « Les différentes sessions de formation permettront aux participants de découvrir les meilleures pistes et pratiques pour améliorer la qualité technique et la productivité de leurs talents », explique la directrice du développement du Tourisme, Faizath Kora.
En initiant ce programme de renforcement de capacités des 54 guides sélectionnés après appel à candidatures, le gouvernement béninois entend corriger les insuffisances qui ont prévalu pendant plusieurs années dans le secteur du tourisme en termes de ressources humaines de qualité, et proposer une solution durable aux questions liées à l’accroissement du tourisme transfrontalier et aux investissements du secteur privé dans certaines destinations et chaînes de valeurs.
Atou Seck, représentant résident de la Banque mondiale, partenaire du Bénin, salue les efforts du gouvernement et rappelle le rôle crucial du guide dans la promotion du tourisme. «…Sans les guides, il n’y aura pas de valorisation… En tourisme, il faut que la personne qui est venue revienne. Et c’est le guide qui fait revenir la personne…», insiste-t-il.
Le ministère de l’Enseignement secondaire, Technique et de la Formation professionnelle, contribue à la mise en œuvre du programme. Son premier responsable, Kouaro Yves Chabi, s’estime heureux, car le programme traduit, en partie, la vision du gouvernement béninois de faire de l’enseignement technique le principal levier de la transformation de l’économie nationale. « Ce que nous faisons aujourd’hui participe de cela (…) et cela va se poursuivre », rassure Kouaro Yves Chabi.
Après avoir reprécisé le contexte et l’importance du programme, Jean-Michel Abimbola, ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture, rappelle que « l’objectif du gouvernement à travers le déploiement de ce programme de formation intensive est de disposer in fine de ressources humaines qualifiées en vue de soigner l’image de la destination Bénin et d’accroître sa fréquentation ».
Il exhorte donc les participants à être assidus, attentifs pour capter les enseignements qui feront d’eux, des guides de tourisme de type nouveau pour le rayonnement du tourisme béninois.
LIRE AUSSI:  Journée mondiale de lutte contre la lèpre: Du soutien renouvelé à la cause des malades