Renforcement de capacités des graphistes de l’Upmb: Les bénéficiaires reçoivent leurs attestations

Par zounars,

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Renforcement de capacités des graphistes de l’Upmb: Les bénéficiaires reçoivent leurs attestations


Après un mois et demi de formation, les graphistes de l’Union des professionnels des médias du Bénin ont reçu, en présence du président de l’Union des professionnels des médias du Bénin, leurs attestations de fin de formation, ce lundi 20 novembre à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Poursuivi pour faux et usage de faux en écriture publique et escroquerie :Cajus Agonhossou condamné à 12 mois avec sursis et acquitté pour la 2e infraction (22e dossier)

« Essayez cette nouvelle catégorie de graphistes et vous nous en donnerez des nouvelles ». Tel est le défi lancé par les graphistes de l’Union des professionnels des médias du Bénin, par le biais de leur porte-parole Calébi Solédji, au terme de la formation qu’ils ont reçu du 4 septembre au 13 octobre dernier. Une vingtaine de graphistes employés dans les journaux ont participé à ce renforcement des capacités et ont remercié le président de l’Union des professionnels des médias ainsi que les formateurs qui leur ont permis d’acquérir de nouvelles connaissances en matière de montage des pages. Ils sont désormais mieux outillés sur les logiciels de montage tels qu’Adobe Design, Photoshop, Illustrator, After Effect, Wave Lab, Dream Weaver, CMS Joomla.
« La formation a eu le mérite de regrouper avec assiduité des graphistes de la presse écrite, d’actualiser leurs connaissances et d’en inculquer de nouvelles », a expliqué Calébi Solédji. Le dévouement des graphistes tout au long de la formation a été le facteur ayant stimulé la volonté des formateurs à ne ménager aucun effort, pour partager leurs acquis avec leurs vis-à-vis, a souligné le représentant des formateurs, Hospice Kindji. « Vous devez vous dire que la formation ne s’est pas arrêtée. C’est maintenant qu’elle commence de plus belle parce que vous avez le devoir de vous améliorer, de continuer à apprendre ; parce que le formateur quel que soit le temps qu’on lui a donné ne pourra jamais tout vous apprendre. Le parchemin que vous recevez ce soir n’est que du papier. Le vrai parchemin est ce que vous savez faire », a-t-il indiqué. Il invite ainsi les graphistes à ne pas dormir sur leurs lauriers une fois la formation clôturée et les attestations attribuées. Il a tout de même tenu à rassurer ses apprenants de ce que les savoirs dispensés, malgré le peu de temps qui y a été consacré leur permettra de relever le défi qu’ils se sont lancés.
Heureuse de voir les capacités des siens renforcées, la présidente du département des graphistes de l’Union des professionnels des médias du Bénin, Victorine Fabiyi, a remercié le président de l’Upmb, Franck Kpochémè, pour sa spontanéité à contribuer à la mise en œuvre de la formation. « L’idée du bureau des graphistes est de nous aider à avoir un plus dans notre métier. Grâce à l’Upmb, ça s’est réalisé et nous en sommes aujourd’hui à la remise d’attestations. Je nous exhorte à cultiver à notre manière tout ce que nous avons appris », a-t-elle déclaré à l’endroit des heureux du jour.
Selon Franck Kpochémè, le président de l’Union des professionnels des médias, l’accompagnement de la structure dont il a la charge vient dans un contexte bien défini, a-t-il expliqué. Il a laissé entendre : « Au-delà du fait que nous attendions que vous puissiez changer les colonnes de vos journaux, nous voulons également que vous puissiez vous affirmer à l’ère de cette révolution technologique. Je voudrais compter sur vous ». A la fin de son intervention, il a souligné que les portes de la maison des médias restent ouvertes aux graphistes?

LIRE AUSSI:  Conférence ministérielle de la Francophonie: Les actions diplomatiques de la délégation béninoise