Renforcement de la sécurité au Bénin : 80 motos offertes à l’Armée et à la Police

Par La Redaction,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Renforcement de la sécurité au Bénin : 80 motos offertes à l’Armée et à la Police

80_motos_offertes_à_l'armée_et_à_la_police80_motos_offertes_à_l'armée_et_à_la_police

Les forces de défense et de sécurité du Bénin ont reçu, ce mardi 7 décembre, du matériel roulant de la part de l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abegief). La cérémonie de remise officielle s’est déroulée au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique à Cotonou.

LIRE AUSSI:  Amélioration de fourniture d’électricité à Cotonou: Jean-Claude Houssou visite les postes de répartition rénovés de la Sbee

80 engins à deux roues ont été offerts, hier, aux forces de défense et de sécurité publique. C’est à l’occasion d’une cérémonie fort simple que le gouvernement à travers l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abegief) a remis les clés des motos aux hommes en uniforme.
Cette dotation vient renforcer la capacité des forces de défense et de sécurité afin de leur permettre de mieux sécuriser le territoire béninois. « Avec les difficultés de déplacement dans ces espaces de la frontière du Bénin, il est devenu très important d’équiper nos forces de sécurité de moyens de déplacement adaptés», explique Marcel Ayité Baglo, directeur général de l’Abegief. A l’en croire, ces moyens de déplacement sont adaptés pour mieux assurer la sécurité des personnes et des biens.
A l’issue de cette cérémonie, les forces de défense ont rendu hommage à leurs collègues décédés les armes à la main au cours des attaques djihadistes survenues récemment. Ce geste d’amour et de compassion a servi de transition au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Alassane Séidou, qui a félicité les agents de sécurité pour la sauvegarde du territoire et pour leur engagement aux côtés de la population. « C’est le lieu de louer les efforts de l’Agence béninoise de gestion intégrée des espaces frontaliers (Abegief) qui, depuis 2012, ne cesse de faire des zones frontalières de véritables espaces de développement de bon voisinage avec les pays limitrophes, espaces où les conditions de vie des populations sont nettement améliorées », souligne Alassane Séidou. Il invite par la suite les bénéficiaires à faire un bon usage des motos reçues. « Je voudrais vous inviter à faire bon usage de ce matériel, qui loin de combler tous les besoins, demeure très utile dans l’accomplissement de vos missions régaliennes », convie-t-il. C’est sur des mots d’espoir que l’autorité en charge de la sécurité publique au Bénin a remis officiellement les clés des quatre-vingts motos aux hauts commandements de l’Armée de terre et de la Police républicaine.

LIRE AUSSI:  Rencontre entre le médiateur de la République et des personnalités: Une feuille de route adoptée pour le dégel de la crise sociale

Par Estelle VODOUNNOU (Stag.)