Renforcement de l’accès à l’énergie électrique : La révolution industrielle amorcée

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Renforcement de l’accès à l’énergie électrique : La révolution industrielle amorcée

Renforcement de l’accès à l’énergie électrique : La révolution industrielle amorcéeDévoilement de la plaque par le ministre et les cadres à divers niveaux

Le développement du secteur énergétique prend son envol. A travers le Programme d’accès durable et sécurisé du Bénin à l’énergie électrique (Padsbee) lancé, hier mardi 26 avril, dans la zone industrielle de Sèmè- Podji, le gouvernement en partenariat avec l’entreprise ‘’Vinci Energie’’ amorce la révolution industrielle tant souhaitée.

LIRE AUSSI:  Elections communales du dimanche prochain : Lendemain de campagne calme dans l’Ouémé

« Le développement industriel, ça y est ! ». L’engagement et la détermination du gouvernement de faire de l’énergie une priorité nationale pour l’émergence de l’industrie se sont matérialisés, hier mardi 26 avril, à travers le lancement du Programme d’accès durable et sécurisé du Bénin à l’énergie électrique (Padsbee).
Confié au groupe ‘’Vinci Energie’’ pour un coût global de 200 milliards F Cfa, le projet s’étend sur huit départements à savoir l’Atlantique, le Littoral, l’Ouémé, le Plateau, le Mono, le Couffo, le Zou et les Collines et consiste à doter le pays d’infrastructures appropriées pour un accès durable à l’électricité de qualité à l’horizon 2025. « Le Programme d’accès durable et sécurisé du Bénin à l’énergie électrique (Padsbee) est un programme exceptionnel d’investissement », fait savoir Abderrahim Gherra, directeur du projet Vinci.
Cet important projet comprend la construction de 300 km de ligne souterraine haute tension, la réalisation de sept postes de transformation très haute tension, l’extension de capacité de quatre postes haute tension, la réalisation de 1 000 km
de réseaux de distribution en moyenne et basse tension et le raccordement des milliers de foyers. Abderrahim Gherra note que l’énergie est une denrée stratégique et il est important pour un pays de disposer de ses propres ressources et infrastructures énergétiques.
« C’est le choix que fait aujourd’hui le Bénin sur la route de son autonomie énergétique »,se félicite-t-il. Il rappelle que l’engagement de l’entreprise‘’ Vinci Energie’’ est de construire des ouvrages aux standards internationaux et de former tout au long de ce projet, environ 300 jeunes techniciens ingénieurs opérationnels capables de prendre en charge de nouvelles installations électriques. « Plus qu’un prestataire, Vinci Energie sera aux côtés du Bénin comme un partenaire au développement »,affirme-t-il.
Francis Perani, représentant du directeur général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) n’a pas manqué de remercier le gouvernement pour ce projet de grande envergure. Ce projet, selon lui, illustre parfaitement la stratégie de la Sbee qui est aussi celle du pays pour le secteur énergétique en vue d’une croissance durable.
« La croissance, pour nous, c’est quelque chose de très important, car ce projet contient 30 mille branchements qu’on attend avec impatience », indique Francis Perani qui dit compter sur ‘’Vinci Energie’’ pour la bonne exécution du projet.

LIRE AUSSI:  Conseil des ministres: Plusieurs nominations au ministère des Affaires sociales et de la Microfinance

Nouvelle dynamique

Le secteur de l’énergie connaît une nouvelle dynamique à travers les Programmes d’action du gouvernement I et II. Pour Jean-Claude Dona Houssou, ministre de l’Energie, le gouvernement travaille à atteindre et à renforcer l’autonomie énergétique et aucun pan du système énergétique n’est oublié. Dans le secteur du transport et de la distribution, l’autorité ministérielle révèle que la longueur du réseau électrique haute tension est passée de 1 073 km en 2016 à 1 800 km aujourd’hui, soit plus de 63 % d’augmentation en l’espace de cinq ans. A l’en croire, le projet Padsbee va porter ce niveau de 1 800 à 2200 km.
« C’est extraordinaire, ce que nous vivons et nous devons remercier le président Patrice Talon pour son engagement et sa volonté constante de faire en sorte que les fondamentaux qu’il faut pour le développement de notre pays soient au rendez-vous. Nous avons suffisamment aujourd’hui de l’énergie électrique à la fois en production propre mais aussi en importation puisque les gens courent derrière nous pour nous vendre de l’électricité », se réjouit Jean-Claude Dona Houssou. Les 200 milliards F Cfa du projet Padsbee pour trois ans sont supérieurs à l’investissement de la Communauté électrique du Bénin depuis sa création en 1968, soutient-il. « C’est un travail de mise à niveau que le gouvernement s’attelle à faire à travers la réhabilitation, la restructuration et le renforcement de ces réseaux, qui sont engagés avec méthode, discernement et surtout détermination », insiste-t-il. Ainsi, le développement harmonieux des réseaux à travers des projets emblématiques permettra d’assurer à toute la population béninoise un accès équitable à un service moderne d’une part et de contribuer efficacement à l’industrialisation du pays d’autre part n