Rentrée scolaire 2015-2016: Les préparatifs vont bon train

Par zounars,

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Rentrée scolaire 2015-2016: Les préparatifs vont bon train


Dans les établissements publics et privés des enseignements maternels, primaires et secondaires, à l’exception des Centres de formation professionnelle et d’apprentissage, la rentrée académique 2015-2016 aura bien lieu le lundi 5 octobre prochain. Les préparatifs y afférents vont bon train au ministère d’Etat en charge de l’Enseignement secondaire.

LIRE AUSSI:  Baccalauréat 2015: 116 863 candidats composent dans 147 centres mercredi

« Les préparatifs de la rentrée 2015-2016 vont bon train au ministère d’Etat chargé de l’Enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle, de la reconversion et de l’Insertion des jeunes et nous sommes très satisfaits», a déclaré Rogatien Tossou, directeur adjoint de cabinet. A cet effet, une session du conseil sectoriel pour le dialogue social a eu lieu du 21 au 23 septembre dernier à Dassa-zoumè avec 54 partenaires sociaux de l’enseignement secondaire pour faire le point des préparatifs, précise-t-il.

Par ailleurs, il a été initié sur toute l’étendue du territoire national une journée pédagogique pour permettre aux enseignants de prendre contacts avec les nouvelles méthodologies à adopter au cours de la nouvelle rentrée académique.
Pour Rogatien Tossou, on peut retenir que les nombreuses revendications formulées par les partenaires sociaux sont en train d’être résolues pour permettre une rentrée paisible. Ainsi, le démarrage du paiement des 10 000 F CFA a été effectif et constaté sur le salaire des enseignants depuis le 21 septembre dernier, souligne-t-il.
En ce qui concerne l’adoption des Statuts particuliers du secondaire conformément aux accords gouvernement/Centrales et Confédérations syndicales, le ministre d’Etat chargé de l’Enseignement secondaire a déjà joué sa partition, précise son directeur adjoint de cabinet. Il a, selon Rogatien Tossou, transmis depuis le 5 juin 2015 lesdits projets de Statut particulier à son collègue en charge de la Fonction publique. C’est ce qui a permis le mercredi 23 septembre dernier, l’ouverture de la 4è session ordinaire de l’année 2015 du Comité consultatif paritaire pour l’étude et la validation de ces statuts.
Mais les statuts du personnel du ministère des Enseignements maternel et primaire ne sont pas encore validés par le Comité consultatif paritaire certifie, Rogatien Tossou.
Il a tenu à rassurer sur le fait que cette rentrée sera apaisée, parce que le gouvernement a déjà pris les dispositions nécessaires pour que les revendications majeures des enseignants aient une approche de solutions dans l’immédiat. «Les statuts particuliers seront adoptés et le ministre d’Etat Alassane Soumanou ne va pas faillir à sa mission», a-t-il souligné.
Sur proposition du même ministre, le ministère de la Fonction publique aura à procéder au recrutement de 6000 enseignants qualifiés pour pouvoir résorber le déficit d’enseignants.

LIRE AUSSI:  Séminaire sur les réformes dans l’Enseignement supérieur: La qualité de l’offre éducative en débat