Rentrée scolaire 2021-2022 dans le Littoral: Démarrage des cours et derniers réglages à Akpakpa

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Education |   Commentaires: Commentaires fermés sur Rentrée scolaire 2021-2022 dans le Littoral: Démarrage des cours et derniers réglages à Akpakpa

Les élèves de la classe de ‘’Tle C’’ recevant leur premier cours

L’école béninoise s’éveille à nouveau. Hier lundi 20 septembre, les activités pédagogiques ont effectivement démarré dans certaines écoles d’Akpakpa tandis que dans d’autres, les responsables procèdent aux derniers réglages.

LIRE AUSSI:  Fin du débrayage dans le secteur de l’éducation: Les cours ont repris à Akpakpa et environs


Apprenants et enseignants des enseignements maternel et primaire, secondaire, technique et professionnel ont repris le chemin des classes hier lundi 20 septembre.
Au Collège d’enseignement général Akpakpa-Centre, la cour était bondée de monde. Des élèves, pour la plupart accompagnés de leurs parents, étaient présents pour remplir les formalités d’inscription. Du côté de l’administration, toutes les dispositions sont en train d’être prises pour le démarrage effectif des activités. « Nous avons effectué la semaine dernière, la prérentrée. On a demandé aux admis classés de venir s’inscrire depuis la semaine dernière mais tout le monde n’est pas arrivé. Vous constatez qu’il y a encore du monde dehors en attente d’inscription », explique Cathérine Fassinou, directrice du Collège d’enseignement général Akpakpa-Centre. Elle précise que tous les enseignants de son établissement sont déjà en possession de leur emploi du temps et les cours ne vont pas tarder à démarrer.
Si au Ceg Akpakpa-centre, les activités pédagogiques n’ont pas encore démarré comme cela se doit, tel n’est pas le cas au Collège d’enseignement général Sègbèya. Ici, les élèves des classes d’examen ont déjà pris contact avec leurs enseignants. Dans une classe de 3e, les cours ont démarré en trombe. Léa Aïnan et ses camarades suivent le cours de ‘’Sciences de la vie et de la terre’’. « Nous avons démarré la ‘’Situation d’apprentissage n°1 de Svt qui s’intitule : ‘’Les échanges d’énergie entre l’organisme et le milieu extérieur’’. Des explications du professeur, nous avons déjà retenu beaucoup de choses», fait-elle savoir. A l’instar des élèves de 3e, ceux de la Terminale ‘’C’’ ont aussi suivi leur premier cours de Physique-Chimie-Technologie. «Nous venons de faire le cours de Chimie intitulé ‘’Chimie des solutions aqueuses’’. Le professeur nous a expliqué les composantes, la réaction et les effets de l’eau », fait savoir Victoire Zindo.

LIRE AUSSI:  Rentrée scolaire 2015-2016: Une effectivité conditionnelle

Responsabilité partagée

André Sagbo, directeur du Ceg Sègbèya explique que, depuis le 6 septembre dernier, l’administration a commencé par inscrire les admis classés en 6e parce qu’un grand nombre d’enfants ont été envoyés dans le collège. « Au drapeau ce matin, nous avons échangé avec les enfants et nous leur avons prodigué de sages conseils», confie-t-il. La nouveauté, cette année, selon le directeur, est que les enseignants aspirants majoritaires dans le système ont démarré les cours au même moment que les permanents. Il invite les parents à suivre de près leurs enfants afin qu’ils ne déraillent pas. « Nous aussi, nous allons jouer notre partition pour qu’à la fin de l’année, tout le monde soit satisfait », rassure-t-il.
Au Cours de soutien scolaire, les choses sont allées très vite. La cour de l’école était vide, ce lundi 20 septembre. Tous les élèves étaient en classe et recevaient les cours. Père Abel Chanhoun, directeur de l’établissement, note que tous les enseignants ont été disponibles dès les premiers jours de la prérentrée et ont reçu leurs emplois du temps. « Les professeurs sont actuellement concentrés sur ce qu’ils doivent faire. Comme vous le constatez, les salles de classe sont fonctionnelles. Chacun essaie de donner le meilleur de lui-même pour que l’année scolaire 2021-2022 soit paisible», note-t-il.

LIRE AUSSI:  Financement de la recherche scientifique et de l’innovation: Nécessité d’appréhender autrement le rôle des acteurs au Bénin