Résilience de la spiritualité et des arts vivants: Fréjus Fiossi présente le Bénin culturel en quinze tableaux

Par Josué F. MEHOUENOU,

  Rubrique(s): Culture |   Commentaires: Commentaires fermés sur Résilience de la spiritualité et des arts vivants: Fréjus Fiossi présente le Bénin culturel en quinze tableaux

Fréjus Fiossi dévoile un pan important du patrimoine culturel

Le public de Cotonou et environs a pu découvrir, la nouvelle exposition du photoreporteur Fréjus Fiossi, plus connu sous le nom « Fréjus le miroir ». Le jeune et talentueux photographe d’art et de sport donne à voir une série de réalisations qui fait voyager à travers l’identité culturelle du Bénin.

LIRE AUSSI:  1ère édition de la Nuit du micro ouvert au Centre culturel américain:Pour détecter des «Martin Luther King Jr» au Bénin


Quinze œuvres photographiques présentant différentes danses du Nord et du Sud Bénin, des captures qui résument le Bénin et offrent à découvrir la sève de la culture du pays, d’un coin à un autre.
La nouvelle exposition du photographe d’art et passionné de sport Fréjus Fiossi, plus connu sous le nom « Fréjus le miroir » est intitulée «Bénin culturel : Résilience de la spiritualité et des arts vivants ». Ce projet a vu le jour « pour montrer la solidité de la culture béninoise face à l’avalanche des défis historiques comme l’esclavage, la colonisation, les révolutions socio-culturelles favorisant les religions étrangères », explique l’artiste à notre rédaction. Tous ces faits, il pense les avoir résumés à travers ces tableaux qui regroupent une quinzaine d’images mettant en exergue les rythmes et danses du Bénin. Le vernissage de l’exposition a drainé un parterre d’acteurs du monde des arts et de la culture puis de la scène politique, mais aussi et surtout une belle brochette de reporters d’images venus soutenir un des leurs, mais également apprécier son travail.
« Bénin culturel : Résilience de la spiritualité et des arts vivants » est une exposition qui s’agrippe à plusieurs symboles. L’exposition a été lancée à la date anniversaire de la fête nationale des Etats-Unis d’Amérique « dans le but de célébrer la confraternité entre le Bénin et les Usa ». Une manière pour lui de révéler la culture béninoise au monde, confesse le photographe. Finie cette première étape, plusieurs localités de l’intérieur du pays devraient accueillir cette même exposition, courant le mois d’août, dans le cadre des manifestations de la fête nationale du Bénin. « Ces œuvres sont l’identité culturelle de mon pays et il me plait aussi de les faire voyager vers nos compatriotes de l’extérieur qui n’ont pas forcément la chance de rentrer au pays lors des événements culturels. Si la possibilité m’était donnée, il me plairait de reprendre cette exposition à l’ambassade du Bénin en France par exemple », projette-t-il.
Masques, danses, rythmes, danseurs, attraits naturels, paysages du Bénin… Cette exposition est un cocktail du patrimoine culturel béninois.
« La quinzaine de photos retrace les moments forts de la vie culturelle du Bénin avec la Gaani, la fête des religions endogènes, les fêtes communautaires de la cité lacustre de Ganvié, de Epé Ekpé et Nonvitcha de Grand-Popo », laisse entendre Fréjus Fiossi. «Bénin culturel : Résilience de la spiritualité et des arts vivants» va d’ailleurs très vite laisser place à un autre projet ou mieux encore, à une autre exposition. « J’ai plusieurs projets d’exposition avec des thématiques variées toujours dans le but de valoriser la culture de mon pays. Ce dont j’ai besoin aujourd’hui, c’est le soutien de chacun et de tous pour que ces projets puissent voir le jour ». Les initiatives fourmillent dans la tête de ce jeune talent de la photographie qui a déjà à son actif, plusieurs prix et distinctions. D’où cet appel du jeune chasseur d’images afin que toutes les personnes qui s’en sentent capables le portent avec ses projets.

LIRE AUSSI:  Après sa nomination en Conseil des ministres : Eric Hector Hounkpè prend fonction au FITHEB ce jour