Revue à mi-parcours du Pta du ministère des Affaires sociales: Des engagements pour des résultats satisfaisants

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Revue à mi-parcours du Pta du ministère des Affaires sociales: Des engagements pour des résultats satisfaisants

Travailleurs de MAS

Après un semestre d’intenses activités, les autorités, cadres et responsables à divers niveaux du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance marquent une pause pour évaluer leur Plan de travail annuel (Pta) 2021. La revue effectuée, hier mercredi 28 juillet à Cotonou, montre un faible taux d’exécution physique des activités. Les acteurs se sont alors engagés à mettre en œuvre les recommandations formulées pour des résultats satisfaisants à l’échéance du Pta.

LIRE AUSSI:  Lagune de Cotonou : Des travaux confortatifs sur la berge ouest


Le taux d’exécution physique du Plan de travail annuel (Pta) du ministère des Affaires sociales et de la Microfinance à la date du 30 juin dernier est de 30,28 %. Il ressort à 30,75 % base engagement contre 22,53 % base ordonnancement. C’est ce qui ressort de la revue à mi-parcours du Pta. Ce chiffre traduit une faible mise en œuvre des activités prévues au titre des deux premiers trimestres de l’année en cours.
Cette faible performance durant le premier semestre de cette année est due à plusieurs difficultés énumérées par les parties prenantes à l’évaluation du Pta. Parmi ces obstacles, l’on note la lenteur dans la production des documents conceptuels, la vétusté du parc informatique, l’insuffisance de matériel roulant et la non acquisition de fournitures de bureau et consommables du fait de l’expression tardive de certains gestionnaires de crédits et de la procédure de passation des marchés publics. Ces difficultés sont constatées sur plusieurs projets et programmes. D’autres difficultés ont été soulevées par les participants lors de la phase de questions/contributions ouverte après la présentation des trois communications au programme.
De ces discussions, il est à retenir que les défis à relever pour atteindre les résultats prévus à la fin de l’année sont essentiellement de trois ordres : œuvrer à la célérité dans les procédures de passation des marchés publics, la mobilisation des ressources et la diligence des gestionnaires de crédits à consommer les ressources.
Ainsi, pour combler le gap noté et atteindre les résultats escomptés à la fin de l’année, les participants ont formulé des recommandations. Entre autres, ils ont suggéré l’accélération des procédures de passation des marchés publics, le renforcement des capacités du ministère en ressources humaines de qualité, et la poursuite du plaidoyer pour l’électrification des locaux des Centres de promotion sociale actuellement sans énergie électrique.
A l’issue des assises, la ministre Véronique Tognifodé et les cadres et responsables à divers niveaux ont réitéré, au nom du personnel du ministère, leur engagement à mieux travailler pour des résultats à la hauteur des attentes à l’échéance du Pta.

LIRE AUSSI:  Lagune de Cotonou : Des travaux confortatifs sur la berge ouest