Revue du Pta 2020 du ministère des Pme:Les performances du secteur passées au peigne fin

Par Christian HOUNONGBE,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Revue du Pta 2020 du ministère des Pme:Les performances du secteur passées au peigne fin


Les travaux de l’atelier consacré à la revue du Plan de travail annuel (Pta) 2020 et au lancement du Pta 2021 se sont déroulés, hier mardi 9 février à Cotonou. A cette occasion, Modeste Kérékou, ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi (Mpmepe), a apprécié les résultats obtenus et invité ses collaborateurs à évaluer leurs méthodes de travail collectif en vue de l’amélioration des performances de son département.

LIRE AUSSI:  Réduction des risques de noyade : Des barques motorisées pour trois communes

Modeste Kérékou, ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi, a présidé les travaux de la revue du Plan de travail annuel (Pta) 2020 et du lancement du Pta 2021, mardi 9 février à Cotonou. C’est l’occasion pour lui de féliciter ses collaborateurs à divers niveaux pour le travail abattu en 2020 malgré la crise sanitaire du coronavirus. Pour le ministre des Pme, la crise sanitaire a impacté négativement l’exécution de toutes les activités du secteur des petites et moyennes entreprises. « Il est de notre devoir de passer sous appréciation nos méthodes de travail collectif afin d’améliorer nos façons de travailler pour de meilleures performances », a-t-il ajouté. Satisfait du taux d’exécution physique du Pta qui est de 68, 28 %, il a salué la capacité de résilience de tous les acteurs. « Au-delà de ces chiffres, ce qui importe est que nous puissions prendre des dispositions idoines en tenant compte du contexte », a-t-il souhaité. Il prône l’anticipation sur de nouvelles méthodes de travail qui peuvent permettre d’améliorer les performances de son département. « Je nous exhorte à plus de rigueur et de détermination dans la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement », a-t-il conclu.
Ouimpabo Toumoudagou, directeur de la Programmation et de la Prospective, s’est réjoui, quant à lui, de l’organisation de cet atelier en présentielle après la levée des mesures restrictives dues au coronavirus. « Cette rencontre va permettre de passer au peigne fin nos performances en 2020 », a-t-il fait savoir. Selon lui, 2020 a été une année difficile à cause de la crise sanitaire qui secoue le monde entier. A l’en croire, cette situation continue de ralentir les activités dans le secteur des petites et moyennes entreprises. En dépit des difficultés, le directeur de la Programmation et de la Prospective pense que l’année 2020 a permis d’améliorer les performances. C’est le lieu pour lui de saluer la promptitude du gouvernement qui a pris la responsabilité d’appuyer les Pme au temps fort de cette pandémie. Pour lui, cette revue permettra non seulement de prendre des décisions pour améliorer les résultats mais aussi de lancer le Pta 2021 avant sa validation par le Bureau d’Analyse et d’Investigation de la présidence de la République. « Il s’agira de faire une analyse approfondie de nos résultats en vue de prendre des résolutions pour améliorer notre visibilité et impacter nos cibles», a-t-il déclaré. Après le point de mise en œuvre des recommandations issues de la revue au 30 septembre 2020 du ministère, il a invité tous les cadres à poursuivre avec la même dynamique dans le but d’atteindre de meilleures performances.

LIRE AUSSI:  Facilitation des transports au sein de l’espace ouest africain: Des forces de sécurité en conclave pour mieux appliquer les règlementations