Revue du Pta du ministère de l’Energie au 1er semestre: Des réaménagements pour de meilleurs résultats

Par Ariel GBAGUIDI,

  Rubrique(s): Actualités |   Commentaires: Commentaires fermés sur Revue du Pta du ministère de l’Energie au 1er semestre: Des réaménagements pour de meilleurs résultats

Revue de Pta

Les directeurs techniques de diverses structures sous tutelle du ministère de l’Energie ont, hier jeudi 29 juillet à Cotonou, évalué leur Plan annuel de travail gestion 2021 au terme du premier semestre. L’exercice a permis de faire le point des réalisations des projets et de procéder à des réaménagements du Pta pour le reste de l’année.

LIRE AUSSI:  Recrutement à la Police Républicaine : Liste des candidats appelés à mettre à jour leur dossier


Au terme du premier semestre de 2021, le ministère de l’Energie affiche un taux d’exécution physique de 27,13 % pour un taux de réalisation financière de 15 %. Ces résultats bien que satisfaisants appellent des réaménagements pour plus de performances.
A l’occasion, Hermann Zimé, directeur de la Prospective et de la Programmation, rappelle les défis à relever tels que faire passer le taux de couverture en énergie électrique 54 % à 55 %, réduire les pertes sur le réseau de 25 % à 20 % et améliorer le taux d’électrification du pays de 30,03 à 39 % environ. Au regard de ces objectifs, note-t-il, la revue a affiché un taux d’efficacité global de 44 %. Mais, nuance-t-il, dans les faits, le Pta a été exécuté à hauteur de 27,13 %. Quant aux ressources, elles ont été engagées à 48 % et consommées à un taux de 15 %. A comparer ces chiffres avec ceux de 2020 sur la même période, souligne Hermann Zimé, il y a du progrès. « Si l’on fait une projection dans le futur, on peut espérer dépasser les performances de 2020 à la fin de l’année », poursuit-il.
Toutefois, le directeur de la Prospective et de la Programmation, reconnaît que des dysfonctionnements ont été notés au cours du premier semestre dans la mise en œuvre du Pta gestion 2021. A cet effet, des mesures ont été prises pour rattraper le retard enregistré. De même, quitus a été donné pour opérer des réaménagements au niveau du Pta pour atteindre l’objectif d’autonomisation énergétique, mentionne-t-il.
Cette revue à mi-parcours du Pta 2021 du ministère de l’Energie, explique Armand Dakéhoun, directeur de cabinet, a permis d’examiner les contraintes afin de déterminer de nouvelles orientations pour de meilleures performances. Au regard des réalisations, il se réjouit : «Nous n’avons pas trop à nous plaindre.»
En termes de perspectives, Hermann Zimé fait savoir que le troisième trimestre sera celui des grands travaux dans le secteur énergétique pour le bonheur des populations.

LIRE AUSSI:  Résurgence de la vindicte populaire: Deux ministres s’expliquent aux députés