Revue du Pta et lancement du budget du Maec : Les facteurs de réussite et d’amélioration identifiés

Par Isidore Alexis GOZO (gozoalexis6@gmail.com),

  Rubrique(s): Société |   Commentaires: Commentaires fermés sur Revue du Pta et lancement du budget du Maec : Les facteurs de réussite et d’amélioration identifiés

Revue du Pta et lancement du budget du Maec Les facteurs de réussite et d’amélioration identifiésLes cadres œuvrent pour une amélioration significative des indicateurs de performance du ministère

Les cadres à divers niveaux du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération ont procédé, jeudi 31 mars dernier, à la revue du Plan de travail annuel au 31 décembre 2021 et au lancement du budget 2022 de leur ministère.

LIRE AUSSI:  Nouveau code des marchés publics: Les acteurs du système national sensibilisés

Au 31 décembre 2021, le taux d’exécution financière du budget alloué au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération est de
78,28 % avec 54,51 % base engagement tandis que le taux d’exécution physique est de 71,31 % contre 54,34 % au 31 décembre 2020. Ainsi, il est noté une nette amélioration de la performance physique en 2021 par rapport au budget 2020 même si la performance financière semble être plombée par la surestimation des dépenses du personnel du ministère. « Nous aurons donc à passer en revue les facteurs limitants de cette performance en faisant le point de façon objective de nos succès et surtout de nos faiblesses en termes de responsabilité », a souligné Gabin Allognon, directeur de la Planification, de l’Administration et des Finances, dans sa prise de parole. Il note que cette période sous revue est marquée par l’élaboration du Plan de travail annuel 2021 dans un contexte de basculement intégral de la gestion en mode programme. La présente revue permettra, selon lui, de faire des recommandations fortes pour améliorer ce qui a pu marcher et qui relève de la compétence du ministère. Cette revue, complète-t-il, permettra aussi de mesurer le niveau d’avancement du plan de passation des marchés publics et de faire le point de la mise en œuvre des recommandations issues de la revue du Plan de travail annuel au 30 septembre 2021.
Hervé Zanvo, directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, rappelle que la présente revue trouve son fondement dans le décret 2021-567 du 3 novembre 2021 portant attributions, organisation et fonctionnement du ministère. Ce décret, à l’en croire, consacre les revues trimestrielles et annuelles de performances du ministère. Il déclare que l’ordonnancement juridique et financier du Bénin se trouve aujourd’hui renforcé par la mise en vigueur de la nouvelle loi relative à la loi de finances. Cet arsenal juridico-financier est soutenu par l’approche de la gestion budgétaire axée sur les résultats. A ce titre, ajoute-t-il, l’élaboration et la mise en œuvre du Plan annuel de performance dont l’outil d’opérationnalisation est le Plan de travail annuel vont viser des objectifs clairs fondés sur la responsabilité des acteurs appelés à conduire la réforme de la gestion budgétaire en mode programme ainsi que la transparence dans la gestion des ressources publiques. Hervé Zanvo invite les participants à un examen rigoureux et objectif des niveaux physique et financier d’exécution atteints par le ministère.

LIRE AUSSI:  Festival international de Porto-Novo: Un colloque scientifique sur les enjeux et perspectives du Fâ